Grande Semaine de Saumur : du dressage non-stop
jeudi 06 septembre 2018

© DR

La Grande semaine du dressage organisée à l’École nationale d’équitation dès aujourd'hui, se décline en trois axes : Les finales nationales de dressage des jeunes chevaux et poneys, deux concours de dressage internationaux (niveau 2 et 3*) et un concours d’élevage destiné à valoriser les meilleurs reproducteurs ou poulains destinés à cette discipline équestre.

Les ténors de la discipline, qui sont en route vers les États-Unis pour y disputer les Jeux équestres mondiaux, sont bien sûr absents à Saumur cette année. Les cavaliers de l’équipe de France de dressage qui ont préparé cette échéance toute l’année ont eu la désagréable surprise de ne pas être du voyage, la Fédération française d’équitation (FFE) ayant estimé que les performances n’étaient pas de niveau suffisant. Très déçus, certains d’entre eux seront cependant présents, mais, uniquement avec des jeunes chevaux. Dans ce contexte, la Néerlandaise Adeline Cornelissen, vice-championne olympique aux à Londres, fait office de favorite au plus haut niveau de la compétition. 

Pauline Vanlandeghem, dans le grand bain avec Sertorius

L’écuyère du Cadre noir Pauline Vanlandeghem, championne de France l’an dernier avec son cheval de 7 ans, Sertorius de Rima, l’a engagé dans les épreuves internationales du Petit Tour. Elle vient d’aligner six victoires consécutives. Elle explique : "Sertorius m’a été confié à son arrivée à l’ENE lorsqu’il avait trois ans. Il était destiné  à devenir un sauteur. Il était très chaud au départ mais, il est très volontaire, veut bien faire. Il a beaucoup progressé et fait une carrière sportive en dressage".

Dorian Grey de Hus très attendu

Dans la finale des chevaux de 5 ans, Dorian Grey de Hus, cinquième du championnat du monde des jeunes chevaux  est très attendu. Depuis ses débuts en compétition, ce cheval a remporté quinze victoires sur seize épreuves courues en France sous la selle de sa cavalière Jessica Michel-Botton. De nombreux produits de Don Juan de Hus sont engagés à Saumur et seront suivis avec attention par les spécialistes, à la fois dans les épreuves d’élevage et de dressage.