Grande semaine : Les premières années des cycles libres

dimanche 01 septembre 2013 - Fontainebleau

  • imprimer

C'est sous un soleil radieux que les épreuves de cycles libres ouvraient comme à l'accoutumée cette Grande Semaine 2013. Alors que les trois carrières (des Princes, O'Delant et Petit Parquet) auront fonctionné à plein durant toute la journée du samedi, le terrain d'honneur, somptueux après ce break estival, était épargné jusqu'au dimanche matin pour accueillir les heureux finalistes dans les meilleures conditions.

GS 13 cl 5 ans largeL

Béatrice Fletcher

gS 13 Cl 4 ans largeL

Béatrice Fletcher

remise des prix 5 ans première année

remise des prix 4 ans

previous video next video

Ils n'étaient pas moins de  744 engagés dans les qualificatives, (contre 665 en 2012, soit 12% de plus). La catégorie Cycle Libre 2ème année 5 ans enregistre l'augmentation la plus significative  avec 184 chevaux (contre 159 en 2012) tandis que se présentaient au départ  145 quatre ans (137 en 2012) 130 chevaux de 5 ans  1ère année ( 135 en 2012), 131 chevaux de six ans 2ème année ( 116 en 2012) et 134 chevaux de 6 ans 3ème année (118 en 2012).
Les premières années

Les quatre ans
Alors que la veille au soir, l'initiative de la SHF d'offrir un "pot" à tous les concurrents du cycle libre a connu un succès retentissant, la première classe d'âge (4 ans 1ère année) était au départ dès 8h15. Sur les 145 chevaux qualifiés, seuls 50 (30%) étaient rappelés pour disputer la finale dédiée à Lionel Guerrand Hermès, le reste des effectifs étant convié à se mesurer sur la carrière des Princes lors de la petite finale. Sur un parcours tracé par Bernard Basque, deux des chevaux terminent ex aequo en tête de leur catégorie. Velvet Teen, hongre SF fils d'Impala des Fontaines (x Super de Bourrières) boucle un très joli tour sans fautes aux commandes de Caroline Blier, basée près de Saint Lô, ravie et très émue en sortie de piste. "Merci Velvet, il est super, il pardonne tout, il fait tout, déclarait la cavalière avec beaucoup d'émotions. Nous avons fait une saison super régulière. C'est mon métier mais je monte en amateur, j'ai toujours entre sept et dix chevaux, je fais du débourrage". Egalement aux honneurs Vizir de l'Epine, mâle fils de Fakir de Kreisker (x Hurlevent) sous la selle de Noémie Loize, 22 ans, actuellement en formation BP Jeps au Lycée agricole de Saint Cyran du Jambot (36). "Vizir a eu un début de saison difficile, il s'arrêtait  souvent, et au fur et à mesure des tours il s'est déclenché pour être au top à la finale. Il aime les grands terrains, il a de la puissance, il prend toujours beaucoup de marge sur les obstacles, mais il n'est pas très compliqué à monter". Aux côtés de cette cavalière ravie de son résultat pour sa première finale, son instructrice Camille Eslan, chef d'écurie au récent Grand Complet du Haras du Pin, également enchantée.  A noter, Vizir de l'Epine est la propriété de sa naisseuse Claire Hubert Bretault (EARL La Vieille Epine) et fait l'objet d'un contrat CERC (Comité Equestre Région Centre) qui soutient les propriétaires dans la valorisation de leurs produits. La 3ème place est occupée par deux ex aequo, à savoir Virtu'Oz agenta ( Quool du Bois Margot (x Narcos) monté par Olivier Gras, installé dans le Pas de Calais près de Lens où il gère l'Ecurie des Fleurons ( propriétaires et centre équestre). "A la base je suis cavalier de complet, mais cette année j'avais deux 4 ans et ils sont  là tous les deux. 3ème lui aussi, le hongre Voltaire Eving (Orphée de Nantuel HN) monté par le cavalier alsacien Laurent Wagner, maréchal ferrant, qui monte pour un cavalier à Saverne (67). "Je le remplace lorsqu'il n'a pas le temps de monter certains chevaux".  Le plus jeune cavalier de cette catégorie est âgé de 15 ans et se nomme Hugo Delsarthe, qui s'entraîne dans l'écurie familiale à Bousbecque. Il termine à une brillante 5ème place avec De La Pierre M (Dollar Dela Pierre). Au total, dix premières primes et 18 secondes primes auront été décernées à cette catégorie.

Les cinq ans
Sur les 46 finalistes de cette seconde partie des cycles libres 1ère année réservée aux chevaux de cinq ans, 15 bouclent le tour sans pénalités. Au cumul des points (bonification sur les épreuves régionales et note de style), c'est le hongre Domingo T, fils du KWPN Vaillant (x Falco SE) qui s'impose sous la selle de son jeune cavalier Augustin Abraham, 17 ans, installé à Sainville près de Chartres (28) et qui courait sa première finale. "Domingo appartient à mon père, je le monte depuis un  an. Mon premier objectif est de devenir cavalier ou enseignant et je vais préparer mon BP Jeps mais au cas où cela ne fonctionnerait pas, je suis en terminale technologique actuellement et je prévois ensuite de faire un BTS système électronique. Ma monitrice Karine Alcantara m'entraîne au quotidien. C'est elle qui m'a vendu Domingo, cette saison il a été tout le temps sans faute sauf une fois 4 points et refus. Il est super généreux, il a de bonnes foulées, il se cale bien, il n'a peur de rien,  il a beaucoup d'équilibre, ma priorité est surtout de ne pas le gêner". En seconde position, Ultime de K'line, fille du célébrissime Quick Star (x Leprince de Thurin) qui boucle également un sans faute lors de cette finale associée à Florian Guérin, venu de Vendée aux Herbiers, près du Puy du Fou. "C'est une jument née à la maison, elle appartient à mes parents. Amateur éclairé, Florian partage son temps entre la filière du foie gras, son premier métier, et l'élevage (4 à 5 naissances par an) et la SHR de la Gaubretière chez Mme de Rouget dont il est sociétaire. La troisième place revient à Ustine de Geais, fille d'Apache d'Adriers (x Dollar Du Mûrier) au commandes de Yoan Rondelot, venu de la région centre. "Je suis en double activité, j'ai une petite écurie, et je travaille au service des espaces verts à la mairie de Saint Maur, près de Châteauroux (36). J'ai environ cinq jeunes chevaux, le mare de Saint Maur, François Jolivet m'apporte un soutien précieux en e donnant la possibilité d'aménager mes hraires pour que je puisse monter mes chevaux que je travaille seul avec parfois les conseils de Christophe Garnier."  Au total lors de cette finale ont été décernées trois 1ères primes et 17 deuxièmes primes. 

résultats ici

A Fontainebleau, Béatrice Fletcher

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr