Hervé Godignon : "Avec les jeunes chevaux, revenir sans cesse à la base"
vendredi 22 février 2019

Hervé Godignon portrait
Hervé Godignon, nouveau formateur SHF © Scoopdyga

Hervé Godignon est le nouveau formateur pour les stages hivernaux proposés par la SHF, qu'il anime avec Laurent Elias. Ancien cavalier international, entraineur international, il partage avec les élèves inscrits son savoir-faire et ses compétences, avec un mot d'ordre : la bienveillance.

Cet hiver, la Société Hippique Française (SHF) a remis en place les stages destinés aux cavaliers jeunes chevaux souhaitant évoluer sur le circuit Cycle Classique de saut d'obstacles avec en nouveauté, la participation d'Hervé Godignon ! Fin connaisseur des jeunes chevaux - "J’ai fait des jeunes chevaux toute ma vie, je n’avais pas les moyens pour des chevaux d’âge."-, Hervé Godignon est en charge des sessions organisées à Niort, Chazey-sur-Ain et Lons-le-Saunier. L'ancien cavalier international dispense ainsi ses conseils à des groupes de cavaliers avec en ligne de mire la simplicité : "Je reviens à la base sans arrêt. Quand on a un jeune cheval avec lequel on est confronté à un problème, c’est peut être que dans la progression, depuis le départ, une des étapes n'a pas été acquise". Mais alors quels sont ces principes de base ? "Un cheval qui respecte les aides, en avant des jambes, posé confortablement sur la main et qu’on puisse incurver un peu à droite, un peu à gauche, envoyer un peu vers l’avant, reprendre un peu vers l’arrière en rééquilibrant de la manière la plus simple et la plus moelleuse possible. Le but est de créer un contact et de la disponibilité avec du liant."

Destinés aussi bien aux cavaliers amateurs que professionnels, les stages regroupent des couples aux attentes et capacités différentes. Ce n'est pas un problème pour le nouveau formateur SHF : "Les niveaux des chevaux diffèrent, tout comme ceux des cavaliers. Il faut évidemment adapter le discours et individualiser. En fonction du niveau du cheval, de son physique, de ses aptitudes, j'adapte les exercices et les efforts". Malgré des niveaux différents, Hervé Godignon note principalement le même défaut pour tous les couples qu'il côtoie : "Le principal défaut des cavaliers, surtout ceux qui travaillent régulièrement seuls, est de s’enterrer un peu dans un registre d’habitude. Ca ne veut pas dire que ce qu’ils font est mal, mais souvent ce n’est pas assez. J’essaye d’interpeller les cavaliers sur ce fait : se cantonner aux habitudes est un frein à l’évolution. Si on veut évoluer, il faut ne pas avoir peur de changer, d’explorer des voies qu’on oserait pas forcément prendre et je suis là pour aider les cavaliers, les guider sur des chemins qu’ils n’auraient peut être jamais empruntés".

Pour rappel, tous ces stages sont ouverts gratuitement aux auditeurs libres. Retrouvez ICI la liste des sessions à travers la France !