Hubert Esnault "Les allées de St Lô me manquent"
mercredi 23 mars 2016

Hubert Esnault et Cool du Val Guerard
Hubert Esnault et Cool du Val Guerard © Eric Fournier

A 61 ans le calvadosien Hubert Esnault (Courtonne la Meurdrac - 14) retrouvait lundi au Pôle International du Cheval de Deauville les épreuves SHF de 4 ans où il sortait Cool du Val Guerard (Arko x Papillon Rouge).

"Ca faisait quinze ans que je n'avais pas monté d'épreuve d'élevage même si je suis toujours au contact des cavaliers, des éleveurs et des concours de modèle et allures dans lesquels je juge régulièrement" commente Hubert, personnalité sympathique et incontournable dans l'histoire normande à une époque où le sans faute à 4 ans (pour les étalons HN) était rémunéré 10 000 FF (1500 €) par de généreux Haras Nationaux qui travaillaient avec une poignée de cavaliers spécialistes, dont Hubert. Les concours avaient lieu dans une carrière de St Lô parfaitement déterminée par des allées en sable. Hubert monta notamment les nationaux Obligeant -1980-(Pot d'Or x Baliverne par Ibrahim DS), son propre frère Rocroi II-1983- Papyrus de Chivre (Benroy, ps), Plein d'Espoir IV (Tanaël), Rosire (Uriel) à 4 ans. C'était une période durant laquelle les meilleurs mâles (privés) s'appelaient UrlevenPironnière (Hurlevent x Arquebusier), Ulior des Isles (Uriel x Kalmiste). Hubert valorisait son étalon Uzélien -1986- (Muguet du Manoir x Amour du Bois), père notamment de Kronos d'Ouilly (ISO 179/12). Tombé malade peu avant la finale des 6 ans, Hubert confia le bel étalon blond à André Chenu qui prit le relais jusqu'au début des 7 ans. Quelques trémolos dans la voix lorsque Hubert se remémore la fin des années 80 "Je montais une trentaine de chevaux sur le circuit SHF et j'en avais une douzaine au moins à Fontainebleau. Ah, il ne faudrait pas vieillir." Et aujourd'hui ? "Je constate des épreuves pour 4 ans très différentes. Bien faîtes, engageantes, tenant compte du marché pour amateurs mais trop simples. Les barres ont considérablement baissé. Attention, ça devient microscopique. Les chevaux franchissent. C'est tout"