Ils veulent tous manger du Lion !

jeudi 20 octobre 2016 - Pays de la Loire

  • imprimer

Sur les listes de départ comme dans les tribunes, les passionnés du concours complet ont répondu présents. Dès la première journée du Mondial du Lion 2016, le public a assisté nombreux aux reprises de dressage des 6 et des 7 ans. Alors que la première moitié des concurrents est passée, les Français sont en embuscade. La 31ème édition s’annonce relevée et risque d’apporter son lot de surprises à l’arrivée.

lio 2016 Maxime Livio et Vegas des Boursons largeL

Dominique Gautier / Les Garennes

lio 2016 Charlotte Dobretsberger et Valky K largeL

Dominique Gautier / Les Garennes

lio 2016 Gemma Tattersall et Chillis Gem largeL

Dominique Gautier / Les Garennes

Kai-Steffen Meier et Painter's Maxim largeL

Solène Bailly

Maxime Livio et Vegas des Boursons

Charlotte Dobretsberger et Valky K

Gemma Tattersall et Chillis Gem

Kai-Steffen Meier et Painter's Maxim

previous video next video

C’est certainement l’effet « vacances de la Toussaint », mais voir les tribunes en dur remplies dès la première journée de l’événement laisse penser que le Mondial va attirer beaucoup de public, et c’est tant mieux ! Tant mieux car le plateau de cette 31ème édition est riche de stars du concours complet. Trois des quatre Bleus champions olympiques à Rio sont engagés dans le championnat des 7 ans ainsi que Maxime Livio, récent vainqueur de Pau, ou encore Jean Teulère, Nicolas Touzaint et Thomas Carlile. Comme presque tous les ans, ce dernier, local de l’étape puisqu’installé au Lion d’Angers, monte d’ailleurs dans les deux championnats.

Il était d’ailleurs le premier tricolore à entrer sur le rectangle ce jeudi matin, avec Aquitain du Delta (SF, par Genêt des Forêts). Ce soir il est aussi le premier Français au classement provisoire, mais seulement douzième, avec 53,3 pts, à cause d’une faute au galop à faux. Eurydice Schauly est quant à elle quinzième avec Appy d’Hulm (55,1 pts). Le fils de Visage Van de Olmenhoeve, un peu tendu en début de reprise, a galopé sur le premier trot allongé avant de se décontracter. « C’est une erreur de ma part », concédait la cavalière qui court son premier Mondial, et qui compte bien « continuer de faire prendre de l’expérience au cheval ».

Mari et femme en tête des 6 ans

La formule « les dames d’abord » n’est pas d’actualité après cette première journée, puisque l’Allemand Kai-Steffen Meier n’a pas eu la galanterie de laisser sa femme en tête. Dernier à s’élancer avec le Trakehner Painter’s Maxim (par Phlox), il termine avec 40,3 pts, soit deux points de mieux que son épouse (donc !) Lara de Liedekerke-Meier, sur Ducati d’Arville (Hannovrien par Diarado). Nos voisins du plat pays font d’ailleurs un joli tir groupé puisque Ronny Thijs est 3ème sur Consequent Pia Z ( Z, par Contendro) et Raf Steegmans 4ème avec Chico’s Man VDF Z (Z, par Chico’s Boy).

Demain, l’autre moitié des concurrents s’élancera le matin avec quelques têtes d’affiche et le champion de France des 6 ans, le bel entier Aktion de Belheme, monté par Jean-Lou Bigot, qui dressera à 9h28.

Une « inconnue » en tête des 7 ans

Personne ne sait qui est Charlotte Dobretsberger autour du paddock avant qu’elle n’ouvre l’épreuve des 7 ans. Pourtant, cette Autrichienne de 27 ans est en tête ce soir au provisoire avec la jument Vally K (Hannovrienne, par Valentino), terminant avec 45,2 pts. Aucun des 28 couples suivants n’ont réussi à faire mieux, malgré l’expérience de certains des pilotes. Preuve en est, la Britannique Gemma Tattersall, membre de l’équipe olympique à Rio, la talonne avec 45,9 pts sur Chillis Gem, qui n’est autre que la fille de Chilli Morning, le partenaire olympique de William Fox-Pitt. Côté tricolore, le vainqueur du CCI4* Maxime Livio est troisième avec 46,8 pts sur Vegas des Boursons (SF, par Allegreto). Suivent ensuite Olivier Chapuis et Riga de Hus (Hannovrienne, par Rascalino) 6èmes, Nicolas Touzaint et Ventura de la Chaule (SF, par Diamant de Semilly) 7èmes et Mathieu Lemoine sur le champion de France des 7 ans Volnay de la Triballe (SF, par Marco du Fot), 10èmes. Pour la petite histoire, Volnay est un fils de la jument Iseult de la Triballe et il est donc le frère utérin de Petrus de la Triballe, vainqueur ici des 6 ans en 2009 avec le même cavalier.

L’autre moitié des concurrents s’élancera vendredi à partir de 13 heures. Parmi eux de sérieux clients tricolores et étrangers, même si l’on note l’absence des deux vainqueurs de l’an dernier, Michael Jung et Laura Collett.

Notez aussi que chaque jour, nous vous vous préparons un JT « tout en images »… et en interviews, bien sûr !

Tous les résultats ici : http://www.mondialdulion.com/fr/listes-et-classements/

Au Lion d’Angers, Mehdi Jedraoui

Horse Telex
La base de données du cheval
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 96 - Fabien et Grégory Rulquin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr