Lanaken sacre ses champions

lundi 17 septembre 2018

  • imprimer

Pas de doute, les championnats du Monde des jeunes chevaux qui se sont achevés aujourd’hui à Zangersheide sont une organisation à la mécanique parfaitement huilée. Ce dimanche, sous un soleil radieux, c’était jour de finale et les titre se sont enchaînés… entre l’Irlande, la Belgique et l’Allemagne.

Podium Lanaken 5 ans - 2018 largeL

Aurélie Covini

Podium Lanaken 5 ans - 2018 largeL

Aurélie Covini

Richard Howley, Darragh Ryan et Michael Pender trustent les trois premières places dans le championnat des chevaux de 5 ans.

Uppercourt Cappucino (Pacino x Obos Quality), Csf Sir George (Sir Shutterfly x Cavalier Royale) et HHS Vancouver (Indoctro x Don Juan de la Bouverie) composent le podium des 5 ans.

previous video next video

La Finale des 5 ans à l’heure irlandaise

Dans la finale des 5 ans, c’est une véritable OPA qu’ont mené les Irlandais, en s’adjugeant les trois places du podium, une suprématie historique dans ce championnat d’autant que les trois cavaliers Irlandais réalisent cette performance avec trois chevaux issus du stud-book irlandais : le Irish Sport Horses. L’or revient à l’étalon Uppercourt Cappucino (Pacino x Obos Quality) qui était monté par Richard Howley. Il devance un hongre, Csf Sir George (Sir Shutterfly x Cavalier Royale) monté par un autre jeune prodige : Darragh Ryan et la troisième place est pour un autre étalon HHS Vancouver (Indoctro x Don Juan de la Bouverie) qui était associé au toujours très rapide Michael Pender. Parmi les 53 chevaux au départ de la finale des 5 ans, on dénombrait 4 produits de Balou du Rouet, 3 par Diarado et autant par Clinton.

Finale des 6 ans : le BWP remarqué

Dans la finale des chevaux de 6 ans, il aura fallu attendre le tout dernier couple du barrage pour connaître le nouveau champion du Monde. C’est finalement Jeroen de Winter et sa jument Mystic van 't Hoogeinde qui prive la belle jument grise Chilli du doublé. Chilli (Colestus x Colorit) avait remporté l’an passé le titre de championne du monde des 5 ans avec l’anglaise Pippa Goddard. Cette jument née en Allemagne était de retour cette année mais associée cette fois au Britannique Donald Whitaker avec qui elle s’offre la médaille d’argent. Le Brésilien Thiago Ribas da Costa complète ce podium des 6 ans avec un cheval BWP qui lui appartient : Mano Negra van de Bucxtale ( Mylord Carthago x Concorde). Ce cheval est un frère de Kannabis van de Bucxtale qui a été sacré champion de Belgique seniors avec Dominique Hendrickx, la veille, sur cette même piste. Cette victoire est une belle satisfaction pour Jeroen de Winter : « Mystic est une jument qui appartient à mon père. Notre participation s’est décidée tardivement et finalement tout s’est très bien passé d’autant que de partir en dernier de ce barrage m’a aidé à être si rapide ». Mystic van't Hoogeinde (Echo van T Spieveld x Darco) qui est inscrite au stud-book BWP est issue de l’excellente lignée de Usha van’t Roosakker, très performante et appréciée en Belgique et au-delà.

A noter que le champion de France en titre des 6 ans, le puissant et appliqué Cheyenne de la Violle (Nabab de Reve x Utah van Erpekom) au départ de cette finale avec Eric Lelièvre. Le coupleréalise un très beau parcours sans faute mais écope d’un point de temps dépassé qui les prive du barrage et les relègue à la 20ème place de ce championnat.

Finale des 7 ans : Solid comme un roc

Dans les 7 ans, Christian Ahlmann a une nouvelle fois triomphé avec un produit « Maison », le bien nommé étalon de Zangersheide Solid Gold Z (Stakkato Gold x Calvin Z ). 39 chevaux étaient au départ de cette finale qui s’est jouée dans un barrage à 11 qualifiés. Et pour être sur le podium, il fallait de nouveau enchaîner un parcours sans faute que seuls les trois médaillés ont réussi. Solid Gold Z devance un autre étalon : Grandorado TN (Eldorado vd Zeshoek x Carolus II), un KWPN qui était monté par Willem Greve. Cet étalon qui, comme son père Elorado, appartient au Team Nijhof aux Pays Bas a impressionné tant par son style que par ses moyens. Si plus d’une seconde sépare Solid Gold de son dauphin, il n’y a eu que 0,01 seconde entre la médaille d’argent et la médaille de bronze qui revient à la cavalière belge Gudrun Patteet qui montait un cheval
luxembourgeois : Sea Coast Crystal de l’eau ( Clapton x Capitol I). A noter que dans cette finale des 7 ans, les pères Selle Français étaient bien représentés puisqu’on comptait au départ pas moins de 4 produits Diamant de Semilly et 2 autres de Zirocco Blue VDL (ex Quamikase des Forêts).

Tous les résultats en détails de ces championnats du Monde des jeunes chevaux ICI

A Lanaken, Aurélie Covini

Horse Telex
La base de données du cheval
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 96 - Fabien et Grégory Rulquin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr