Le "cycle d'hiver" SHF débute bientôt
jeudi 31 décembre 2015

Francis-Clément-et-Dexter
Francis Clément et Dexter © Eric Fournier

Dans moins d'un mois, le 22 janvier 2016 à Chazey surAin (01), les épreuves SHF "Cycle d'Hiver" auront repris. Rappel de la formule initiée l'an dernier par la Société Hippique Française.

Elle n'avait peut-être pas connu d'emblée le succès escompté pour son lancement (fréquentation mitigée) mais l'initiative répondait à une demande des cavaliers de pouvoir faire tourner leurs jeunes chevaux l'hiver dans des conditions techniques (sécurité, justesse des tracés....) optimales proches du traditionnel circuit d'élevage CSO de la SHF. Le circuit est donc reconduit et se courra sur vingt trois dates déjà arrêtées (entre le 22/1/16 et le 18/3/16) et consultables sur le site www.shf.eu.

Les pistes indoor retenues pour l'exercice 2016 sont sur des sites offrant les meilleures conditions d'accueil et d'entraînement comme par exemple Mâcon, Le Mans, Rosières aux Salines, Les Herbiers, Deauville, Saint-Lô....  Les épreuves se courent sur des niveaux de 1 à 3. Le format technique est identique aux épreuves Formation 1, 2 et 3. C'est le règlement SHF 2015 qui s'applique. Un seul montant d'engagement, 19 € à faire sur FFE Compet, avec possibilité d'engagement terrain réévalué (2 fois le prix initial), la possibilité de changer d'épreuve sur place et des conditions de nombre de tours par jour spécifiques aux générations de 4, 5 et 6 ans. Les parcours effectués dans le "cycle d'hiver" ne sont pas comptabilisés dans le quota autorisé dans la saison, les résultats ne sont pas publiés sur FFE Compet et un sans faute (pas de chrono) ouvre droit au remboursement de l'engagement. La SHF encadrera le fonctionnement d'une journée "cycle d'hiver" en déléguant un chef de piste officiel, un juge national, un commissaire au paddock. A vos montures !

En 2015 ces journées "cycle d'hiver" avaient été concurrencées par les habituelles initiatives privées et/ou locales (regroupements de cavaliers, associations d'élevage...) et la question du coût (aux alentours de 5€ le parcours) avait aussi été privilégiée par les cavaliers de jeunes chevaux.