Les cavalières Belges en tête dans les « cycles Classiques »
jeudi 22 septembre 2016

saumur 2016 Larissa Paulis et Barroso
Larissa Paulis et Barroso © Christine Marquenet

La Grande semaine du dressage bat son plein, depuis ce jeudi et jusqu’à dimanche, à Saumur. Les reprises préliminaires du cycle classique ont mis en avant la Belge Larissa Paulis qui prend la tête dans l’épreuve des quatre ans et des six ans, respectivement avec le westphalien First Step Valentin (Vitalis) et le KWPN Barroso (Bordeaux).

Dans les cinq ans, la seule prime Espoir est à l’actif d’une autre cavalière Belge, Dominique Mohimont en selle sur son « Genie », un Kwpn par Zhivago.

Dans les six ans, les juges, Dominique Fontaine, Bernard Fenetrier et l’Allemande Cornelia Hinsch, n’ont rien laissé passer. Et, bon nombre de cavaliers sont sortis de piste, dépités d’obtenir des moyennes nettement en dessous de celles obtenues tout au long de l’année. Dans les mouvements de deux pistes, les juges ont régulièrement reproché le manque d’aisance latérale. La qualité du reculer et les changements de pied ont aussi souvent entachés les notes de soumission. Amandine Prevost, cavalière de Quaterdance (par Quaterback), victorieux à quatre et cinq ans dans les finales nationales, était visiblement affectée par la note de soumission (6.8) qui pesait lourd dans la note finale (76.4 et la 3e place). Les deux chevaux de tête le Kwpn Barroso (Larissa Pauluis) et le lusitanien Actuelle de Massa (Anne Sophie Serre) ont montré beaucoup d’aisance. Ils sont les seuls à obtenir 8.2 ou plus au trot et des notes supérieures ou égales à 7.5 en soumission. Pour la note d’impression générale, les trois de chevaux de tête obtiennent 8, le quatrième, Damien Dumoulin (Bellissimo du Hans) arrive ensuite avec 7.6.

 Résultats des reprises préliminaires ici