Plus de potentiel dans les chevaux de sang et les poneys
lundi 05 octobre 2015

compiegne 2015 Hans du Fabergé présenté par Sébastien Vincent
Hans du Fabergé présenté par Sébastien Vincent © Claude Bigeon

Voilà une dizaine d’années que Compiègne accueille les finales SHF d’attelages. Les 3 et 4 octobre 2015, 106 concurrents inscrits dans les catégories traits, chevaux de sang et poneys se sont présentés sur les deux épreuves, le dressage et la maniabilité.

A cheval entre la carrière de l’hippodrome et le terrain du Grand parc, cette finale a recueilli un peu plus de partants que l’année dernière qui avait enregistré un peu moins de cent engagés. « Nous avons eu des finales de bon niveau avec 20% de chevaux de sang en plus et environ 50% de poneys en plus dont beaucoup en 2e année, commente Alice Trangosi-Lancien de l’ARAP. Nous avons un peu plus de concurrents lors de ces finales alors qu’il y en avait moins sur les qualificatives. On constate qu’il y a plus de jeunes meneurs. » Mais aussi des meneurs expérimentés comme François Dutilloy, Marion Vignaud, Sébastien Vincent, Maxime Maricourt…

Dans les chevaux de sang 2e année, quatre chevaux sont élite : Hans du Fabergé présenté par Sébastien Vincent (134 pts), Evita Jeff présenté par François Dutilloy (133,3 pts), Nonius 18 Sello présenté par Thomas Clercq et Eolienne présenté par Pierre Richard Gros (124,3 pts).
Dans les poneys 2e année, deux sont élite : Aquarelle du Bechevel présenté par Sabine Guerin (122,3 pts) et Violin du Peticlaux ENE HN présenté par Laetitia Baron (120,7 pts).
Dans les chevaux de sang 3e année, deux sont élite : First Quality présenté par Marion Vignaud (124,67 pts) et Sheitan du Chene Z présenté par Marion Vignaud (122,67 pts).
Dans les poneys 3e année, aucun élite
Dans les chevaux de trait 2e année, trois sont élite : Bendez du Cleuziou présenté par Pierre Yves Le Saux (132,7 pts), Bary de Valliere présenté par Norbert Coulon (125,7 pts) et Bellone du Renquichat présenté par Alice Bodet (124,7 pts)
Dans les chevaux de trait 3e année, un seul élite : Arion 4 présenté par Yves Fernoux (121 pts).