SHF Notre Dame d'Estrées, comme d'habitude? Pas tout à fait.
jeudi 22 juin 2017

Le Haras de la Vallée
Le Haras de la Vallée © Eric Fournier

Si le classement des 6 ans chrono de Notre Dame d'Estrées souligne encore un peu plus la régularité de couples chevronnés, le site de ce SHF très apprécié en Normandie vient de subir, quant à lui, quelques évolutions et aménagements sous l'impulsion de Guillaume et Marie Lamare qui reprennent le Haras de la Vallée dans le sillage de Jean-Pierre Vilault. Des ambitions contrôlées et réalistes pour cette écurie centrale dans le Pays d'Auge.

Après le SHF du Pin la semaine dernière où il triomphait déjà, le couple Alexis Deroubaix / Boréal de Brion (Nervoso x Orlando) s'octroie les 6 ans chrono de Notre Dame d'Estrées devant le même Jeroen Zwartjes (2ème au Pin) qui montait cette fois Braungirl de Pléville (Nonstop, Bwp x Lys de Darmen). Très régulière avec Thomas Rousseau, Babouchka de L'Epine (Mylord Carthago x Le Tot de Semilly) ne cède pas de terrain après deux victoires en 6 ans mais se contente aujourd'hui d'une excellente troisième place.

Le chef de piste Alain Lhopital avait veillé à préserver les chevaux tout au long de ce SHF très attendu "en dressant des enchaînements qui ne mettent pas les chevaux à l'effort. Les conditions climatiques étaient éprouvantes et c'est heureux que les douches disponibles aient permis de rafraîchir les chevaux". Accueil sympathique et bienveillant des nouveaux propriétaires du Haras de la Vallée qui vont (re)dynamiser ce site incontournable du Calvados "Ici il y a une histoire, la mémoire d'excellents cavaliers de l'Equipe de France (Le Monze, Schillewaert, Staut, Leprévost, Candelé, de Ponnat...), le souvenir de très bons chevaux (Jubillée d'Ouilly, Dahlia Manciaise...) et étalons (Palestro notamment)....le tout associé à la personnalité de Jean-Pierre (Vilault) qui va nous aider dans la transition vers un site reconfiguré autour d'une grande carrière en sable blanc. Nous allons préserver l'ambiance du Haras de la Vallée et nous serons vigilants sur le service clients, la convivialité et la restauration. L'entrecôte Pays d'Auge reste le menu emblématique de Notre Dame d'Estrées" assure Guillame Lamare. "Les éleveurs aiment aussi se retrouver  pour ça".

Quatre pôles d'activité

Guillaume et Marie Lamare sont cavaliers pros et connaissent les exigences des professionnels du Pays d'Auge "C'est pourquoi l'ambition du haras se déclinera en quatre grands secteurs: La location des installations pour des professionnels, l'écurie de propriétaires, l'organisation de CSO (calendrier bien fourni cet été, Ndla), et la valorisation/commerce de chevaux de sport". Le Haras de la Vallée prend un nouvel essor.