SHF Saumur:Zidane et Kojak, champions du jour

dimanche 29 septembre 2013 - Saumir (49)

  • imprimer

Deux finales et trois petites finales étaient au programme élevage de ce samedi 28 septembre. Si, comme attendu, le podium des 7 ans consacre Zidane sous la selle de Sara Lostria-Magnusson, celui des 4 ans a réservé sa petite surprise : Divine Star JM (J. Michel) remporte les deux reprises de cette génération, mais le champion est Kojak (C. Cathala) ! Retrouvez l'interview de Sara Lostria-Magnusson

saumur 13-Kojak et Clémence Cathala  largeL

Les Garennes

saumur 13-Zidane largeP

Les Garennes

saumur 13-divine Star- Jessica Michel largeL

Les Garennes

saumur 13-podium 7 ans largeL

Les Garennes

Kojak et Clémence Cathala

Sara-Magnusson et Zidane

Divine Star et Jessica michel

Le podium des 7 ans

previous video next video

Une finesse réglementaire concernant l’épreuve de présentation et les notes aux allures de la première reprise a permis à Kojak de souffler le titre des 4 ans à Divine Star JM, pourtant vainqueur des deux reprises avec un 9 au galop (comme Don Meyer) et la meilleure note en souplesse, comme d’ailleurs dans la Préliminaire.
Pas loin d’une heure fut nécessaire pour que la victoire de Kojak et Clémence Cathala soit confirmée. Pendant quelques minutes, Pierre Volla, le cavalier du 3e (Don Meyer) a même pu croire que ce serait lui l’heureux élu ! L’attente très inhabituelle du résultat définitif a été d’autant plus dure que les conditions de cette seconde reprise avaient été difficiles :  la pluie incessante avait rendu la carrière marécageuse ce qui n’a pas  facilité la tâche de ces tout jeunes compétiteurs. La plupart des 15 finalistes retenus sur les 32 participants initiaux  se sont montrés assez plats, contractés, les épaules peu déliées et n’ont visiblement pas pu exprimer leurs qualités au mieux. Il y a quand même eu 16 primes Espoir dans cette Finale des 4 ans et le championnat affiche 13 mentions Elite soit exactement le même nombre que l’an dernier. 
Seule Jessica Michel et Divine ont gardé leur place, la première. Parmi les suivants, certains ont perdu des rangs ce dont d’autres ont bien sûr bénéficié. Don Meyer (Don Frederico) remonte de la 5e à la 2e place de la Finale pour finir 3edu championnat, les conditions n’entamant en rien une régularité de métronome en particulier au trot où il obtient le seul 9,5 de la reprise à cette allure. Egalement bien noté au trot (9), Kojak, qui était 2e de la première reprise, perd une place de très peu, lui aussi assez à l’aise dans cette galère. Tout comme Lancelot de Hus (Lord de Hus) qui, sous la selle de Guillaume Recoing, arrive du repêchage de la petite finale à la 4e place de la seconde reprise et à la 5e du championnat. En revanche, le Furstenball de Magdalena Pommier, For You Only du Riwan, n’a pas vraiment apprécié l’exercice et recule de la 3e à la 12e place pour finir 9e. Et pourtant ce Oldenburg a obtenu un des rares 8 au pas, cet allure étant des trois celle qui est le plus souvent la moins bonne, et celle qui a pâti le plus du sol détrempé et inondé par certains endroits au point que Jessica Michel constatait « Ca jumpe dans l’eau ! sa jument pliant très fort et haut les jarrets dans toute cette eau, comme nombre de ses concurrents. Même Eldorado de Hus, seul 9 de la Préliminaire, est resté le meilleur au pas mais à 8,5 seulement.

Zidane confirme en 7 ans

Les 7 ans qui tournaient à peu près en même temps que les 4 ans n’ont pas souffert des intempéries, puisqu’ils étaient encore ce samedi dans le manège des écuyers. Contrairement à ce qu’elle avait annoncé, Julia Chevanne a fait la seconde reprise du championnat des 7 ans et bien lui en a pris car Swing de Hus a cette fois bien supporté le manège et gagne. Mais après son abandon dans la première reprise, ce couple était hors championnat. Et Zidane (Silvano x Don Schuffro) déjà bien en tête après l’A 10, remporte l’A9 aussi largement que ce championnat : 144,32 points au total des deux reprises contre 139,05 pour Alizée Roussel et Don Amour de Hus. Tout près, 138,60, Hubert Perring garde sa 3e place avec Riesling. Derrière, quelques petits changements dans le classement sorti de la première reprise, mais malgré la plus grande difficulté de cette seconde, les notes sont restées à peu près dans la même fourchette, avec une demi douzaine de concurrents à 67% et plus.
Du côté des petites finales, sortes de consolantes pour les non finalistes, qui permettent à trois d’entre eux de rejoindre la finale, quatre primes Espoir ont été délivrées en 6 ans, mais seuls les trois meilleurs couples feront donc la finale dominicale dont le vainqueur Tarantino Fleury (Laurence Albert).
En Cycle Libre, 1re et 2e années, les 1re prime ont plu, comme lors des qualificatives, révélant, comme ces dernières, le bon niveau de ces épreuves. Comme c’est le cas depuis deux ou trois ans, ces finales CL seront sûrement aussi intéressantes à suivre que celles du Cycle classique, tant le niveau s’est élevé ces dernières années.

Résultats ici

Photos: Les Garennes

MHM

previous video
next video
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr