Saumur : le triplé de First Step Valentin !
lundi 10 septembre 2018

First Step Valentin
Chez les chevaux de 6 ans, First Step Valentin, sous la selle de Larissa Pauluis, remporte le championnat avec une moyenne de 85,2%. © Les Garennes - La Grande Semaine de Saumur

Après avoir été sacré champion de France en Cycles Classiques 4 ans puis 5 ans, First Step Valentin a réalisé le triplé en s’imposant dans le championnat des 6 ans à Saumur, toujours sous la selle de sa cavalière belge, Larissa Pauluis. Une consécration pour l’étalon reproducteur.

La finale des Cycles Classiques 6 ans ne regroupait que onze chevaux mais de très bonnes choses ont été présentées aux trois juges de cette épreuve, les Français Etienne Maire et Jean-Michel Roudier et le Danois Jesper Holst Hansen. « Il y a eu un niveau assez constant avec les trois premiers chevaux qui présentent un réel potentiel. Dans l’ensemble il y a une belle progression et un beau potentiel général », souligne le président du jury, Jean-Michel Roudier. Dés la Préliminaire, le podium de ce niveau le plus difficile des Cycles Classiques, se dessinait avec une victoire de Larissa Pauluis avec First Step Valentin (80,9% Westf par Vitalis) devant Rebecca Rooke avec Muschamp Royal Black (78,2% Trak par All Inclusive) et Margaux Damonneville avec Mac Donovan (75,6% BWP par Sir Donovan).

Mais chez les jeunes chevaux, et avec une épreuve finale technique, comportant quatre changements de pieds et des appuyers, le classement allait être un peu chamboulé. La plus grosse surprise vient donc du côté de Margaux Damonneville et son grand alezan, Mac Donovan, médaillés de bronze sur la finale des 5 ans l’année dernière ici-même à Saumur. Avec des notes de 8 au trot, 6 au pas,7,2 au galop,7,5 en soumission et 7,4 en impression général, Mac Donovan ne s’est pas présenté de la meilleure des manières, décrochant une moyenne de 72,2% et une 7e place finale.

La belle remontée de Bel Amour

Une contre performance qui a fait les affaires d’Alizée Roussel qui présentait Bel Amour (OLD par Bretton Woods). Seulement 13e de la finale des 5 ans l’année dernière, Bel Amour prenait la 4e place de la Préliminaire (75,4%) jeudi, en embuscade derrière Mac Donovan. Si l’alezan a montré quelques résistances par moment, il a fait preuve notamment d’une belle projection au trot lui valant une note de 8,2, tandis qu’il obtenait des notes de 7,3 au pas, 7,9 au galop, 8 en soumission et 7,8 en impression général, lui permettant de décrocher une moyenne de 78,4% synonyme de médaille de bronze. Comme en 2017 chez les 5 ans, Da Vinci (RHDL par Don Juan de Hus) reste aux pieds du podium chez les 6 ans, sous la selle de Magalie Ledoux. En déroulant une reprise harmonieuse avec le grand noir Muschamp Royal Black, qui a présenté une belle activité générale, un galop en montant et un trot expressif, Rebecca Rook place sur la deuxième marche du podium ce fils d’All Inclusive, grâce à des notes de 7,8 au trot, 7,8 au pas, 8,2 au galop, 8 en soumission et 8 en impression générale (79,6%).

C’est donc Larissa Pauluis et First Step Valentin qui grimpent sur la plus haute marche du podium après avoir déroulé une reprise avec de bons changements de pieds, un bon rythme et un bon rebond au galop mais parfois quelques résistances. Avec 8,5 au trot, 8,8 au pas, 8,3 au galop, 8,5 en soumission et 8,5 en impression générale, la victoire était assurée (85,2%). « Je suis très émue, j’avais vraiment envie de clôturer ses trois années car c’est un cheval hors du commun. Aujourd’hui il s’est bien laissé monter, il a fait des bons changements de pieds, je suis ravie car il a très bien passé le cap des 6 ans. Il était avec moi, il a montré ses qualités ici à Saumur », commentait Larissa Pauluis qui poursuivra le circuit en France l’année prochaine chez les 7 ans.

Retrouvez les résultats ici