Thomas Carlile : "Je m'en serais voulu que Birmane ne soit pas sur le podium"
dimanche 22 octobre 2017

mondial 2017 Thomas Carlile et Birmane
Thomas Carlile et Birmane © Mondial du Lion / Solène Bailly

Et voilà une 5ème médaille pour Thomas Carlile sur le Mondial du Lion, en bronze cette fois grâce à l'excellente Birmane de l'élevage de Gérard Brescon. Birmane est précédée par deux autres très bons chevaux, Bob Chaplin sous la selle de Paul Tapner et Monkeying Around avec Izzy Taylor

La Britannique Izzy Taylor aura mené de bout en bout la génération des 6 ans avec Monkeying Around  ce cheval hanovrien qu'elle a acheté en Allemagne et dans lequel elle croit beaucoup et à juste raison car il n'a montré que des points forts sur ce mondial tout comme le partenaire de Paul Tapner , Bob Chaplin. "Il est très bon et il a fait ça facilement se réjouissait Paul Tapner au sujet de Bob Chaplin "Il a fait beaucoup de concours. Il était prêt à encaisser les efforts sans problèmes." Le cavalier australien  a aussi annoncé la couleur pour l'année prochaine :"Je vais revenir courir les 7 ans et il va gagner !'

Mais il retrouvera certainement sur sa route Thomas Carlile avec Birmane : "Je m'en serais voulu qu'elle ne soit pas sur le podium commentait Thomas très satisfait du "sentiment qu'elle m'a donné et de l'expérience qu'elle a pris cette semaine. " Championne des 6 ans la fille de Royce de Kreisker et de Vargas de Ste Hermelle a sauté magnifiquement aujourd'hui ce qui lui a permis de remonter à la 3ème place, les deux chevaux qui la précdédaient DSL The Entertainer / Elisabeth Power et Corouet / Sarah Bullimore ayant chacun fait une faute. Birmane est certainement promise à un bel avenir mais avant de reprendre les concours en 2018, elle ira au haras pour des transferts d'embryons, annonce le multi médaillé du Lion (voir son ITV ci dessous)

Autre Français en piste sur ce mondial des 6 ans, Mathieu Lemoine aurait pu jouer une  belle place malheureusement une faute l'a relégué au 11ème rang . "J'ai cramponné un peu léger devant. Il a glissé plusieurs fois des antérieurs et je rate un peu mon entrée sur le vertical Devoucoux. Il a fallu que me ravise et que je fasse un petit saut un peu enroulé et après j'ai dû ouvrir les gaz pour rester dans le contrat et aller sur cet oxer et j'ai détérioré l'équilibre de mon cheval." Voilà comment Mathieu expliquait cette faute qui "me fait vraiment enrager...malgré tout le cheval est classé et a fait un très beau mondial." Better Win est né chez les David "c'est une origine qui appartenait à mon beau père. C'est ma fille Géraldine qui le montait mais on a un centre équestre et elle était débordée donc on l'a confié à Mathieu. On est très content. on n'aurait pas pensé être là il y a deux mois" expliquait l'éleveur propriétaire M. David qui indique que le cheval est à vendre.

Classement ici