Un beau lot de mâles Elites

jeudi 31 août 2017 - Île-de-France

  • imprimer

Le championnat des 4 ans mâles et hongres a été remporté par l’attendu Delstar Mail, qui devance quatre autres très bons mâles également classés Elites.

GS 17 Grégoire Hercelin et Delstar Mail largeL

Les Garennes

gs 17 Laurent Lacourt et Darkhorse Brimbelles  largeL

Les Garennes

Grégoire Hercelin et Delstar Mail

Laurent Lacourt et Darkhorse Brimbelles

previous video next video

133 mâles et hongres SF et AA étaient au départ de la première qualificative de leur championnat, mardi 29 août, sous une chaleur accablante dépassant les 30 °C. Malgré cela, 73 d’entre eux, soit 54,9 % - score habituel ou presque - ont effectué un premier sans faute. La deuxième manche se déroulait mercredi 30 sur le terrain d’honneur, sur un parcours classique composé de 10 obstacles dont une rivière barrée en 6, un oxer sur bidet en 8 et un double oxer-droit à deux foulées en 9. Au final, 28 des 133 partants auront effectué un double sans faute, soit un score honorable de 21 %. Comme d’habitude et en toute logique, les mâles sont plus nombreux et préparés que les hongres : pour des raisons économiques, en 4 ans tous les qualifiés ne font pas le déplacement, mais c’est sans doute moins vrai pour les mâles qui viennent chercher un peu de visibilité, voire leur agrément étalon. Ainsi, le premier hongre, Djerck de Laurvale (Newton de Kreisker) / Eric Lelièvre, ne figure qu’à la 20e place.

Assez peu de chevaux sortaient d’un lot qui s’est avéré assez « normal », manquant encore souvent de sang et de tonicité. L’usage des notes de modèle, dressage et style dans le classement championnat permet toutefois de présenter cinq élites tout à fait plaisants. Comme chez les 4 ans femelles, deux d’entre eux ont Diamant de Semilly pour père de mères. Et parmi les trois restants, deux ont une mère par Quaprice Boimargot. Côté pères, notons la qualité constatée « de visu » de la production du regretté Air Jordan (old, par Argentinus, han x Matador, han), dont on voyait là à quatre ans la seule vraiment grosse année de production (104 produits enregistrés au SIRE en 2013). Malgré ce nombre important, il récolte l’excellent pourcentage de 20,7 % de qualifiés pour ces finales nés en France, rapportés au nombre de naissances en France. Enfin, il est le père du 2e, du 6e et du 17e de ce championnat.

 

Le champion est l’attendu Delstar Mail, déjà vainqueur cet été du CIR de Normandie où il s’était déjà bien montré sous la selle de Grégoire Hercelin. Bonne force, bonne frappe, il échappe de peu à deux fautes de postérieurs dans la finale, sans doute un peu fatigué par les très hautes températures de la veille, dixit son propriétaire Bernard Le Courtois, qui l’a fabriqué « maison » en son Haras de Brullemail : son père est en effet un étalon du Haras, Utrillo van de Heffinck (bwp issu du fameux croisement Clinton x Heartbreaker), et sa mère n’est autre que la grande championne Katchina Mail (Calvaro), déjà à l’origine de Catchar Mail (Diamant de Semilly), autre étalon en vue, à suivre lui dans les finales des 5 ans. Le Haras de Brullemail compte garder pour l’instant ces deux étalons, de morphotypes différents et qui ne se font donc pas concurrence.

Deuxième sous la selle de Laurent Lacourt, Darkhorse Brimbelles (Air Jordan, old et Kaolympe Plardière par Diamant de Semilly) est né au haras des Brimbelles (qui a depuis fortement réduit, voire arrêté l’élevage) et appartient à la SCEA des Triples Lices (27). Il a montré sous la selle de Laurent Lacourt une forte montée de garrot, une très forte bascule et de la couverture. Il est le frère utérin de pas moins de six chevaux indicés entre 121 et 148, et sa grand-mère est la toute bonne Olympe du Tertre, indicés en compétition 166/92 avant de produire elle-même trois chevaux indicés à plus de 140.

Discret de Bloye (Kannan et Réplique de Bloye par Diamant de Semilly), troisième avec François-Xavier Boudant, est aussi très prometteur. D’un modèle chic et « moderne » (plus léger que les trop lourds), il a montré un bon style au service de bons moyens. Il est né chez Elisabeth Poitau au bien connu Haras de la Bouloye dans le Pas de Calais, qui accueille notamment depuis plusieurs années le fameux Kannan, père de Discret de Bloye. Elisabeth et son mari le vétérinaire Jean-Noël Poitau sont de bons éleveurs et la famille maternelle de ce cheval est fortement émaillée de bons gagnants indicés à plus de 130 ou 140.

Diamond’s Dream (Cannabis Z et Rapsodie du Godion par Quaprice Boimargot, holst), quatrième, a pour grand-mère maternelle une jument kwpn. Il a donc un pedigree presque 100 % étranger (à la troisième génération, Quidam de Revel est le seul SF à apparaître). Tonique et respectueux, agile avec un bon style, il montre en outre un profil sympa, assez chic. Il est né à la SARL du Valenciennois New Horses’Dreams dirigée par la cavalière de Diamond’s Dream, Virginie Lefebvre.

Le cinquième, Dagon des Baleines, d’un modèle visiblement sympa, s’est montré souple et tonique sous la selle de Mathieu Lambert. Il appartient toujours à son naisseur, l’assez jeune EARL des Baleines dans la Meuse, qui a déjà donné le père de Dagon, Ugobak des Baleines (Diamant de Semilly x Heartbreaker), dont le pourcentage  - qualifiés sur naissances - atteint pour sa deuxième génération de 4 ans le très bon score de 17,9 %. La mère de Dagon, Quintera Alia Z, est une jument belge (par Quaprice Boimargot, holst), fille d’une sœur utérine de Landor S, étalon oldenbourgeois lui-même père de L’Arc de Triomphe et de Lauterbach.

Résultats ici

Photos par www.ouest-image.com

Emmanuel Jeangirard

Horse Telex
La base de données du cheval
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 83 Sylvain Massa

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr