Bernard Le Courtois renouvelle ses Ventes Brullemail…cette fois à Deauville

vendredi 27 juin 2014 - Basse-Normandie

  • imprimer

L’éleveur étalonnier de Brullemail se lance un nouveau défi. Les ventes du 4 Septembre prochain au Pôle International du Cheval de Deauville (20h) seront sa troisième expérience individuelle en la matière.

brullemail lecourtois largeL

Bernard le Courtois

Après ses ventes de 2011 à domicile pour les « 25 ans de Brullemail » et 2013, également sur ses terres ornaises, au programme cette année vingt cinq lots Brullemail sélectionnés «…avec une omniprésence de nos meilleures souches qui mettent à l’honneur des mâles et pouliches de 2 et 3 ans présentés à l’obstacle et en liberté. La vente tournera beaucoup autour des foals, des filles et petites filles de Katchina, dont des juments pleines ainsi qu’une surprise avec cinq lots invités provenant d’élevage de qualité. Il s’agira d’une offre SF différente de la mienne. C’est encore une surprise » assure l’ex Président du Stud-Book Selle Français qui glisse d’emblée sur un ton humoristique « Un dernier baroud d’honneur. Plus sérieusement, ce n’est pas à 60 ans qu’on met un terme à la passion d’élever après tant d’investissements financiers, de temps passé et  d’abnégation ». Simultanément Bernard Le Courtois concède « Outre un challenge, cette vente va se dérouler dans la meilleure période possible (jeudi 4 septembre ndla) avec l’organisation des JEM à Caen. Les Jeux Mondiaux vont drainer un public national et international qu’on ne verra à aucune autre occasion en Normandie. J’ai pensé que la date était extrêmement propice. Néanmoins, convenons que la période est compliquée d’un point de vue économique. J’ai une entreprise à faire tourner et de lourdes charges. Les gens ne viennent plus acheter dans les cours des éleveurs. Organiser un tel événement prend donc tout son sens…n’en déplaise à d’autres organisateurs de ventes ».

Donc il faut vendre ?
BLC : "Il y a quatre ou cinq ans j’ai beaucoup investi pensant que le marché allait progressivement s’inverser avec plus de demandes que d’offres. Après avoir beaucoup échangé avec des confrères éleveurs en Europe, il ressort que cette inversion de tendance va prendre plus de temps que nous l’avions imaginé. J’ai fait environ trente naissances en 2013, une vingtaine cette année et j’en planifie quinze pour 2015…la voix de la sagesse et de la retraite."

Comptez-vous reconduire des ventes chaque année ?
BLC : "Il est prématuré de l’affirmer mais je ne m’interdis rien de ce côté-là. En 2015 au PIC ou à Brullemail…j’y réfléchirai après l’expérience de cette année."

On vous a vu faire sauter des chevaux lors des 3 ans à Saint-Lô aux côtés de l’équipe Fences. Etes-vous toujours associé dans l’Agence Fences ?
BLC : "J’ai vendu 50% de mes parts Fences à Benjamin Ghelfi qui est entré dans l’agence et j’ai conservé les autres 50%. J’ai participé à une partie de la tournée Fences en Normandie-Bretagne et aux sélections à Saint-Lô."
 
Plus d’infos sur la "Big Apple Horse Auction Deauville » sur www.brullemail.com
 

Photos d'archive

Eric Fournier

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr