Le C.S.E.M réforme et rachète
samedi 02 avril 2016

Etienne Poisson en discussion avec le CSEM   Ph E.F
Etienne Poisson en discussion avec le CSEM © Eric Fournier

Le Colonel Autran, Chef des Sports Equestres Militaires, est sur les rassemblements d'élevage en région. Il y acquiert chaque année une cinquantaine de 3 ans. Une rencontre qui nous éclaire sur les critères de choix d'un futur cheval de sport et/ou d'instruction du CSEM

 

 

Quelle est votre politique d'achat?

En début d'année nous envoyons une "lettre de publicité" aux associations d'éleveurs en région qui organisent des concours locaux ou régionaux pour 3 ans. Nous annonçons notre passage qui a pour objectif de repérer et d'acquérir des 3 ans. On renouvelle tous les ans 10% de l'effectif national fort de 550 chevaux.

 

Comment les choisissez-vous?

Notre discipline de prédilection est le concours complet. Aussi sélectionnons nous des chevaux dans le sang, qui soient suffisamment porteurs et montrant des allures régulières. Les meilleurs seront dirigés vers le sport, les autres vers l'instruction.

 

Avez-vous des critères restrictifs?

Pas de restriction quant à la race, quelle soit anglo-arabe ou Selle Français, mais une préférence tout de même pour des Selle Français et leur facilité d'emploi reconnue. Aucun critère de robe, ni aucun sexisme, hongre ou femelle. La Garde Républicaine a quant a elle des critères morphologiques différentes des nôtres. Les mâles que l'on repère sont souvent au dessus de notre budget.

 

Quel est-il?

Le prix d'achat moyen est de 5500 € TTC. Un coup de coeur et un potentiel supérieur nous autorise ponctuellement à aller au dessus.

 

Qu'en est-il des juments qui ont fini leur carrière militaire?

On recontacte systématiquement l'éleveur qui nous l'a vendue. Les éleveurs sont souvent attachés à leurs jument et souhaitent les récupérer pour faire reproduire alors que le CSEM n'a pas vocation à élever.

 

Prochains rassemblements?

Nous allons à Reims la semaine prochaine, puis Cluny, Neyrac. La commission d'achat sillonne la France.

 

Pour information l'Association des Eleveurs du Pin (ADEP) organisera un rassemblement de 3 ans pour la Garde Républicaine à l'occasion du concours local de Notre Dame d'Estrées le 3 mai prochain. Inscriptions auprès de l'ADEP avant le 23 avril. 

Commentaires


LAURENT P | 02/04/2016 15:06
Vous vous rendez compte dans quel monde nous sommes: 5500 TTC pour un 3 ans n'est même pas le prix coûtant. Et je suppose que pour ce prix là il faut qu'il saute et ce déplace bien.