Du très beau monde à Bordeaux
vendredi 23 janvier 2009

bordeaux8-schroder-milano
Gerco Schröder et Eurocommerce Milano - Ph. Scoodyga

A l'exception des cavaliers nord-américains et du suisse Steve Guerdat en convalescence, le top 25 des cavaliers de jumping sera quasiment au complet à Bordeaux du 6 au 8 février.

Qu’ils s’appellent Michel Robert, grand vainqueur du top ten à Bruxelles, ou Timothée Anciaume, brillant à Geneve, les 10 français engagés auront fort à faire pour passer au travers des mailles du filet allemand, composé de six représentants plus que solides : Ludger Beerbaum, Meredith Michaels-Beerbaum, Markus Ehning, Lars Nieberg, Marco Kütscher et Christian Ahlmann de retour après sa sanction pour dopage à Hongkong. Côté britannique, John Whitaker fidèle au poste, sera accompagné de son fils Robert et de Tim Stockdale. Belle délégation néerlandaise également, avec Albert Zoer Gerco Schröder… un point d’interrogation en Belgique : Jos Lansink c’est acquis, mais Ludo Philipaers ou Judy Ann Melchior ? réponse courant semaine prochaine. Chez les suisses, Christina Liebherr et Pius Schwitzer tenteront aussi de glaner quelques points qualificatifs en vue de la Grande Finale à Las Vegas mi avril. Des cavaliers qui profiteront en tout cas de la montée en puissance du CSIW de Bordeaux désormais *****, ce qui se traduit notamment par une hausse des dotations : 135 000 euros pour l’épreuve Coupe du Monde FEI Rolex, 92 000 pour le GP du jumping de Bordeaux dimanche.Comme chaque année donc, un plateau remarquable, mais aussi ces épreuves originales qui caractérisent l’esprit d’ouverture du jumping de Bordeaux : le prix des amazones, la Coupe des villes qui fait la part belle aux clubs de la région, ou encore le championnat de France handisport (et son nouveau règlement) cette année, 5 champions de France handi seront sacrés en fonction de leur handicap et de leurs niveau équestre. Suivez le jumping de Bordeauxsur le blog