Un première victoire pour Rodrigo à Cannes
vendredi 09 juin 2006

geneve2005-pessoa-baloubet
Rodrigo Pessoa et Baloubet du Rouet - Ph. J.L. Perrier

Avec d'entrée de jeu, le champion olympique en vainqueur de la première grosse épreuve, le CSI**** de Cannes version 2006 s'annonce comme un grand millésime.

Ludo Philippaerts et son étalon Tauber van het Kapelhof deviennent un couple imbattable dans les parcours de vitesse. Lors de la première épreuve du CSI**** de Cannes, un barème A au chronomètre, il terminait en avance d’une seconde sur son ancien compatriote, maintenant devenu Ukrainien, Jean-Claude Van Geenberghe avec Osta Rugs Coronation (hongre d’origine Holstein par Cor de la Bryère). Tauber van het Kapelhof, un fils du célèbre étalon Darco, avec lequel la carrière de Ludo a démarré, a jusqu’à maintenant gagné déjà des dizaines d’épreuves de vitesse internationales. Roger-Yves Bost avec Jalis de Riverland, Selle français par Bleu Blanc Rouge II, meilleur cavalier français et habitué du concours, termine à la troisième place.

Quarante trois cavaliers ont pris le départ pour la plus grosse et dernière épreuve du premier jour du CSI**** de Cannes. Le chef de piste français Serge Houtmann avait dessiné un parcours avec des obstacles d’environ 1 m 50 et une triple combinaison qui ont souvent causé quelques fautes de la part des cavaliers. Cependant, ils ont naturellement pris leur meilleure monture à Cannes et 14 couples restaient sans faute dans le parcours de base et se qualifiaient donc pour le barrage. Dans le barrage sur un parcours raccourci l’actuel champion olympique Rodrigo Pessoa et son étalon Selle français Baloubet du Rouet faisaient une démonstration. Huit couples restaient sans faute alors mais le temps du cavalier brésilien était imbattable. Grégory Wathelet et Leroy Brown finissaient deuxième. Quant aux français, Jean-Nicolas et JPC Modesto Equifoam occupaient la troisième place, Marie Pellegrin avec Ice d’Ancoeur la neuvième et Roger-Yves Bost et Idéal de la Loge la dixième.Photos d'archive