Tests de tempérament simplifiés : l’exemple chez les Henson
lundi 16 novembre 2020

Fin octobre, l’Espace Henson Marquenterre organisait sa Transhenson à l’occasion de l’hivernage de son élevage extensif de Henson qui occupe 400 hectares en Baie de Somme. Le lendemain, des TTS, tests de tempéraments simplifiés étaient organisés pour une trentaine de sujets de 1 an, dont la particularité est d’avoir principalement vécus en troupeau et d’avoir été très peu manipulés.

Mis en place, depuis quelques années, au cœur du berceau de race de ce petit cheval couleur sable particulièrement adapté à l’équitation d’extérieur, mais aussi à l’aise dans plusieurs disciplines dont le horse-ball et l’attelage, ces tests de tempéraments sont directement issus d’études éthologiques réalisées au sein de l’INRA et de l’IFCE. Ainsi, désormais, une batterie de tests peut être mise en place pour évaluer le caractère du jeune cheval. Chez le Henson, cette approche est systématisée depuis quelques années. Les 1 ans ont été testés et les résultats de ces tests qui seront transmis à l’IFCE pourront être consultés par le propriétaire de l’équidé. C’est une information intéressante pour l’avenir du cheval et son aptitude à l’apprentissage. Si les Hensons sont ainsi testés, d’autres races peuvent également faire le choix de ces tests. Un vrai plus pour décrire le comportement du cheval, et donc, son côté pratique tant recherché par les amateurs.

La vidéo qui a été réalisée lors de ces TTS pour des Henson de 1 an montre lors de quel type de situation les jeunes chevaux sont mis à l’épreuve. Un exemple intéressant pour l’élevage du cheval de sport. Pourquoi pas !

Si vous avez des difficultés pour lire cette vidéo, cliquez ici