La FEI annule tous les évènements sportifs équestres en Russie et Biélorussie
mardi 01 mars 2022

Image d'illustration
Image d'illustration © Scoopdyga

Suite au conflit en Ukraine lié à une offensive russe initiée le 24 février dernier par le président Vladimir Poutine, la FEI a décidé de se joindre au mouvement et d'annuler toutes les compétitions sous son égide qui devaient se tenir en Russie, mais également en Biélorussie, dont les liens étroits avec la Russie inquiètent la communauté internationale. Plus encore, la FEI a déclaré l'attribution d'un fonds de secours solidaire pour venir en aide à la communauté équestre ukrainienne.

Dans un communiqué paru lundi 28 février au soir, la FEI a déclaré l'annulation de toutes les compétitions équestres qui devaient se tenir sous sa responsabilité. La rédaction de L'Eperon a décidé de vous dévoiler le communiqué dans son intégralité.

« La commission exécutive de la FEI s'est réunie aujourd'hui pour condamner de manière unanime l'invasion de l'Ukraine par les forces militaires russes et s'accorder sur les ramifications aux sports équestres en Russie et en Biélorussie. Conformément à la déclaration du CIO du 25 février 2022, exhortant les fédérations sportives internationales à déplacer ou à annuler leurs événements sportifs, la commission exécutive de la FEI a appelé le secrétaire général de la FEI à supprimer tous les événements équestres internationaux en Russie et en Biélorussie du calendrier FEI 2022 conformément aux articles 112.3 du Règlement Général de la FEI et 28.2 VI des Statuts de la FEI. 

En plus de supprimer tous les concours de Russie et de Biélorussie, la Commission exécutive de la FEI a également décidé à l'unanimité de geler toutes les activités de Solidarité et de Développement de la FEI et d'annuler ou de déplacer, dans la mesure du possible, les cours FEI pour officiels prévus en Russie et en Biélorussie en 2022. La commission exécutive a demandé au conseil d'administration de la FEI d'examiner une résolution d'urgence du conseil d'administration répondant à la recommandation d'aujourd'hui de la commission exécutive du Comité international olympique d'interdire la participation de tous les athlètes et officiels russes et biélorusses.

La FEI continuera à surveiller la situation et les décisions prises par le conseil d'administration de la FEI seront communiquées dans les prochains jours. Au cours de la réunion, la commission exécutive a également approuvé l'attribution d'un fonds de secours de solidarité FEI de 1 million CHF (environ 972 000 euros, ndlr) pour la communauté équestre en Ukraine. La FEI travaille en étroite collaboration avec la Fédération ukrainienne et les pays voisins pour faciliter et coordonner le soutien logistique ainsi que l'aide financière. Le président de la FEI et président du comité de solidarité de la FEI, Ingmar De Vos (BEL) est actuellement en contact étroit avec la Fédération nationale d'Ukraine et la communauté équestre. »

Dans ce même communiqué, Ingmar De Vos apporte son soutien à l'Ukraine et promet d'aider les membres de sa communauté équestre. « Nous sommes profondément préoccupés par le bien-être de tous les Ukrainiens et de toute la communauté équestre en Ukraine. Leur sécurité est vraiment notre priorité, et nous sommes en étroite collaboration avec nos principaux contacts en Ukraine et dans les pays voisins pour rechercher des solutions à leurs besoins les plus urgents. Le sport est un réseau qui s'appuie et se développe sur l'esprit d'équipe et la camaraderie et c'est grâce à ces amitiés importantes que nous pouvons offrir un soutien et faire une différence pour le peuple ukrainien en ces temps difficiles. »