Les cavaliers, chevaux et officiels russes et biélorusses interdits d'événements FEI
mercredi 02 mars 2022

Russie - Illustration
Russie - Illustration © Scoopdyga

Après avoir pris la décision d'annuler tous les évènements sportifs équestres organisés en Russie et Biélorussie lundi 28 février, la Fédération équestre internationale a, ce mardi 2 mars, annoncé interdire la participation de tous les athlètes, chevaux et officiels de compétition russes et biélorusses aux événements organisés sous son égide. Et ce, dès le dimanche 6 mars à minuit. Plus encore, il leur est interdit d'y participer sous drapeau neutre et "l'affichage des drapeaux russes et biélorusses, ou leurs hymnes joués lors de, ou en relation avec tout événement FEI" est également interdit mais, cette fois-ci, avec effet immédiat. "Le conseil d'administration de la FEI a condamné l'invasion de l'Ukraine par les forces militaires russes et le soutien apporté par le gouvernement biélorusse", est-il précisé dans le communiqué de la Fédération. "Il est regrettable que la FEI ait dû prendre des mesures aussi sévères, mais nous devons assurer la sécurité, l'intégrité et l'équité des compétitions FEI en ces temps difficiles. Nous espérons sincèrement qu'une solution pacifique pourra être trouvée dans les plus brefs délais", a déclaré le président de la FEI, Ingmar De Vos.

Pour consulter le règlement, cliquez ici.