Une fondation pour venir en aide aux chevaux ukrainiens
samedi 05 mars 2022

Ukrainian Equestrian Federation Charity Foundation
Ukrainian Equestrian Federation Charity Foundation © UEF

Depuis le début du conflit en Ukraine il y a une dizaine de jours, les convois humanitaires se mettent en place et acheminent progressivement de quoi subvenir aux besoins de la population ukrainienne. Les animaux font également partie des bénéficiaires de cette solidarité. Pour aider les chevaux restés sur place, la Fédération équestre ukrainienne a créé une fondation et appelle aux dons.

Dans un communiqué diffusé ce week-end, Fédération équestre européenne (FEE) a annoncé la création d'une fondation par la Fédération équestre ukrainienne a créé une fondation, Help Ukraine Horse, et ouvert un centre logistique en Pologne. Celle-ci a pour but de « gérer les offres d'hébergement et recueillir les dons physiques acheminés dans un centre logistique polonais » situé au centre équestre de Glogów Malopolski, au sud de la Pologne, à environ 170 kms de la ville ukrainienne de Lviv.

Dans son communiqué, la FFE relate les principales difficultés rencontrées pour faire sortir les chevaux d'Ukraine. « L'évacuation des chevaux est très difficile, en partie à cause de l'infrastructure routière, mais aussi parce qu'actuellement, seuls les chevaux avec des papiers de l'UE peuvent traverser la frontière. Nous travaillons en étroite collaboration avec la FEI sur cette question et fournirons des mises à jour à nos membres dès que nous aurons de plus amples informations. L'accent est actuellement mis sur l'aide aux chevaux dans le pays. La majorité des écuries ukrainiennes sont dans un état critique. Les approvisionnements sont très faibles et les dons d'aliments et de copeaux sont de l'ordre de l'urgence absolue. »

La fondation a lancé un appel aux dons sur les produits suivants :
- du fourrage emballé dans des sacs de 20 kgs maximum,
- des aliments concentrés en sacs de 20 kgs maximum,
- des copeaux en sacs de 20 kgs maximum.
Toutes les livraisons devant être coordonnées par la fondation et suivre les procédures douanières, les donateurs doivent se faire connaître et déclarer leur don auprès de la fondation via leur site internet avant le transport de celui-ci.

« Nous sommes très reconnaissants qu'un certain nombre de pays membres aient déjà proposé des options de quarantaine et d'hébergement à plus long terme, une fois que nous serons en mesure de déplacer en toute sécurité des chevaux d'Ukraine. La Slovaquie, la Roumanie et la Hongrie sont toutes en train de créer des stations de quarantaine, avec des offres d'hébergement à plus long terme en provenance d'Allemagne et d'Italie jusqu'à présent. Toute personne se trouvant l'espace européen qui peut offrir une assistance en matière d'hébergement et d'évacuation peut remplir un formulaire », conclut la Fédération équestre européenne.