Meilleur cheval de courses 2019 : trois pur-sang pour un titre
jeudi 23 janvier 2020

Enable, Johne Gsden et Frankie Dettori
John Golden, Frankie Dettori et l'une des tars de l'année 2019, Enable © Amy Lanigan

Hier, mercredi 22 janvier, la Fédération internationale des autorités de chevaux de courses a remis le titre du meilleur cheval de l'année, avec le concours de la marque horlogère Longines -aussi impliquée dans les sports équestres que dans les courses hippiques. Surprise cette année, trois pur-sang ont terminé la saison avec le même rating et se partagent le titre.

Mercredi à Londres, au célèbre Landmark Hotel, Crystal Ocean (Sea The Stars), Enable (Nathaniel) et Waldgeist (Galileo) se sont vus remettre le titre de cheval de courses de l'année ! C'est la première fois dans l'histoire de la compétition que le trophée est partagé, mais les trois pur-sang ont bel et bien obtenu le même rating (valeur attribuée à un cheval et qui permet de chiffrer ses performances) sur l'année 2019. Pour ce titre, seuls les points acquis en se plaçant dans les quatre premiers de Groupes 1 parmi les plus réputés de la planète sont pris en compte. 

Pour ravir le titre, Enable, régulièrement associée à Frankie Dettori -présent pour la cérémonie londonienne-, a décroché trois victoires consécutives du Groupe 1 en 2019. Elle battait notamment Crystal Ocean et Waldgeist dans les King George VI et Queen Elizabeth Qipco Stakes. Le fils de Galileo s'est bien rattrapé en s'imposant dans Prix de l'Arc de Triomphe, qui reçoit par ailleurs le titre de la meilleure course du monde pour la quatrième fois. Waldgeist s'est également imposé dans le Prix Ganay et Prix Foy pour obliger la ballerine à partager son trophée. Enfin Crystal Ocean a cumulé deux deuxième places et trois victoires cette saison, la plus belle étant assurément celle dans le Prince of Wale's Stakes pendant le meeting de Royal Ascot. Comme Waldgeist, le cheval a déjà pris sa retraite sportive et se consacrera désormais à l'élevage en Irlande.