La grande Nouba de Belgique!
lundi 14 janvier 2008

Nouba du Saptel-vincennes7
Le n°7 Nouba Du Saptel résistant jusqu'au bout aux attaques des n°12 Exploit Caf et 11 Niky. Ph: Scoopdyga

Devant un public très présent, la dernière étape préparatoire au Prix d’Amérique, le prix de Belgique a eu son lot de suspens et d’émotion.

Débutant par un faux départ dû au numéro 13 : Algiers Hall, la course sur 2850 mètres attelée, a consacré la favorite, Nouba du Saptel. Les parieurs n’auront pas été rancuniers après sa disqualification lors du dernier Prix de Bourgogne, et ils ont eu raison. La fille de Canada a su se rattraper, attaquant les 600 derniers mètres et plantant Exploit Caf, parti en tête, et Nicky, gagnante de ce prix l’an dernier. Un bon présage pour le prix d’Amérique où Nouba se qualifie par les points. Suivent Lontzac et et Nana du Boisnant. Meaulnes du Corta, le vainqueur du Prix de Bourgogne et Kool du Caux, tous deux handicapés de 25m, sont restés en retrait. Le champion Késaco Phédo, quant à lui, a couru sa dernière course à Vincennes. Blessé dans la montée, le lauréat du prix d’Amérique 2004, à la tête de plus de 2 millions d’euros de gains, souffre d’une « tendinite au postérieur droit » explique Jean-Michel Bazire au Turf (14/01/07). Il devrait désormais se consacrer à la reproduction.

Le même jour, dans le prix Ténor de Baune, Orla Fun s’est aussi fait remarquer, décrochant un des plus beaux succès de sa carrière. Sur la course du nom de son grand-père (l’excellent trotteur qui réussit l’exploit de remporter le prix d’Amérique et de rester invaincu trente sorties publiques durant) Orla Fun a pris un bon départ et s’est maintenu tout au long des 2700 mètres. Aux commandes de Loïc Guinoiseau, la fille de Fleuron Perrine, se qualifie ainsi pour le prix d’Amérique. Suivent Origano Lap et Offshore Dream.

Ph: scoopdyga