Du top et du moyen
vendredi 14 décembre 2007

deauville-vente decembre 2007
Les ventes de décembre à Deauville - Ph. Eric Fournier

Avec l’acquisition de 3 des 10 plus belles adjudications, dont le Top Price Jumba (Ocean of Wisdom), lot 338 à 750 000 euros, Bertrand Le Métayer s’est montré très actif durant les 4 jours des ventes d’élevage Arqana à Deauville

Présentée par un des tous bons haras du Pays d’Auge, le Haras de Fresnay le Buffard (2ème meilleur vendeur de ces ventes après Aga Khan Studs), Jumba est la sœur d’Aube Indienne (5 vict. 546 000 $).A 570 000 euros, le second Top Price est Dalasyla, une 3 ans fille de Marju présentée par Aga Khan Studs revient à John Warren Bloodstock.Vient ensuite Winning Sequence (Zafonic) vendue 480 000 euros à BBA Ireland Ltd. Elle était présentée par le Haras de Bouquetôt.

Même si les meilleures adjudications suivantes sont de l’ordre des 450 000 euros, 380 000 euros, 360 000 euros...au final, on note un léger repli du prix moyen qui passe de 35 544 euros à 33 198 € tout comme un pourcentage de vente qui fléchit à 64,24%.Le nombre de chevaux présentés était plus important cette année (825 contre 601 en 2006) et 18 lots étaient vendus à plus de 200 000 euros alors que 10 dépassaient ce seuil l’an dernier.Au total le chiffre d’affaires est de 18 371 000 euros (amiables inclus), pratiquement identique à 2006. On note que 10% du C.A de la vente était réalisé avec la participation très soutenue de clients australiens ce qui conforte la véritable dimension internationale de ces ventes.

Eric Hoyeau, Directeur Général d’Arqana tirait un bilan lucide de ces quatre journées de ventes ou les deux premiers jours et ponctuellement le troisième ont bien fonctionné. Il indiquait que 2008 pourrait donc se dérouler sur un format de 3 jours.

Dimanche 9 Décembre, 22 étalonniers européens venus d’Angleterre, d’Irlande et d’Allemangne, mais aussi l’institution française Haras Nationaux, s’affairaient à commercialiser les saillies de leurs étalons sous la Tente Pégase (500 m²) située dans l’enceinte des Etablissements Elie de Brignac. Ce « Village Etalons », unique en Europe en était à sa seconde édition consécutive. Etaient présents : Aga Khan Studs, les Haras de Lonray, de Grand’Cour, du Mézeray, de la Reboursière et de Montaigu, du Quesnay, du Thenney, de Fresnay-le-Buffard, d’Etreham, de la Haie Neuve, du Petit Tellier, des Chartreux, de la Hétraie, les Haras Nationaux, Shadwell, Juddmonte, Ballylinch Stud, Coolmore Stud, Darley, l’Irish National Stud, Gestut Fahrhof, Greentree Stud.

Mercredi 12 Décembre, la Vente de Yearlings Plat et Obstacle qui suivait a consacré un Top Price à 42 000 euros (77 000 € pour le Top Price de 2006). Il s’agit du gris Ipsos du Berlais (Poliglote), lot 914, vendu dans le cadre d’une dissolution d’association. A la lecture du catalogue, on remarque que près de 30% des yearlings inscrits étaient issus de mères n’ayant pas eu plus d’un produit avant eux.Le nombre de yearlings était plus important cette année et sur les 257 présentés, 168 étaient vendus (65,37% contre 63,64% en 2006 avec 143 présentés). Le C.A est donc en hausse et affiche 1 423 000 € pour un prix moyen qui se contracte à 8470 € contre 9 901 € l’an passé.