Covid-19 : la directrice de l'IJRC prend la parole
dimanche 15 mars 2020

Eleonora Ottaviani
La présidente de l'IJRC, Eleonora Ottaviani, s'exprime face au Covid-19 (photo d'archives) © Scoopdyga

Cette situation exceptionnelle de pandémie aura sans aucun doute, et a déjà, de grandes répercussions sur le monde équestre. Si le plan financier se retrouve évidemment durement affecté, Eleonora Ottavia, directrice de l'IJRC, nous rappelle, à juste titre, qu'il est de la responsabilité de chacun d'entre nous d'agir, et que la santé doit primer sur le business.

Dans ces circonstances bien difficiles dues au Covid-19, virus qui n'aura pas épargné le monde équestre, la directrice de l'IJRC a décidé de prendre la parole. Pour rappel, l'IJRC avait cette semaine lancé un appel aux fédérations nationales, afin que soient annulés toutes les compétitions (à lire ICI).

"La vitesse de propagation et la contagion facile, mais surtout la nature dangereuse d'un virus pour qui aucun traitement n'est à ce jour connu, nous poussent à réfléchir de façon sérieuse. Ce n'est qu'en vivant dans une zone sérieusement impactée que, sans paniquer mais en pensant de façon rationnelle, qu'il est possible prendre conscience de la gravité de la situation. Des hôpitaux surchargés, des docteurs et soignants poussés jusqu'au bout de leurs limites, des ambulances circulant constamment.

C'est dans cette situation, que j'estime avoir le devoir d'exprimer mon opinion personnelle, soutenue par des données et informations provenant d'institutions majeures travaillant sur le Coronavirus. Ainsi, autoriser la tenue d'évènements sportifs serait irresponsable et ne prendrait pas en compte les risques auxquels nos proches, et toutes les personnes auxquelles nous sommes associés, sont exposés.

Il est vrai que si tout s'arrête, l'économie s'effondrera. Mais la vie doit primer sur les affaires."