L'Etat met en place une nouvelle aide pour les centres équestres
vendredi 19 juin 2020

versailles-centre equestre
versailles-centre equestre © Ph. D.R.

Ce main, un nouveau décret est paru au Journal Officiel. Il indique la création d'un dispositif d'aide exceptionnelle pour les centres équestres et les poney-clubs recevant du public qui ont été touchés par le confinement et les différentes mesures prises pour ralentir la propagation du Covid-19. "Cette aide constitue une mesure de soutien financier pour faire face aux charges liées aux besoins essentiels des équidés affectés aux activités d'animation, d'enseignement et d'encadrement de l'équitation", précise le décret.

Pour la toucher, il faudra remplir les conditions suivantes :

1° Exercer une activité d'animation, d'enseignement ou d'encadrement de l'équitation ouverte au public ;
2° Etre propriétaire ou détenteur d'équidés et en assurer la charge exclusive pour l'exercice de l'activité ;
3° Avoir débuté cette activité avant le 16 mars 2020 ;
4° Ne pas avoir déposé de déclaration de cessation de paiement au 16 mars 2020 ;
5° Ne pas être, au 31 décembre 2019, qualifié d'entreprise en difficulté au sens de l'article 2 du règlement (UE) n° 651/2014 de la Commission du 17 juin 2014 susvisé.

Un arrêté à paraître dans les prochains jours fixera les modalités d’obtention de cette aide. Il est d'ores et déjà précisé qu'elle sera attribuée sous forme de subvention calculée sur la base du nombre d'équidés dont les établissements assurent la charge exclusive pour l'exercice d'une activité d'animation, d'enseignement ou d'encadrement ouverte au public.

La FFE se félicitait que les actions conjointes des comités régionaux et départementaux, mais aussi des clubs, aient portés leurs fruits auprès des Parlementaires et du Gouvernement.

L'intégralité du décret : ICI.