Le Haras de Liverdy ouvre ses pistes
dimanche 17 mai 2020

Cédric Longis
Cédric Longis © Béatrice Fletcher

Du 14 au 17 mai, le Haras de Liverdy, géré par la famille Longis, a décidé d’ouvrir ses installations pour proposer aux cavaliers de la région de venir enchaîner un parcours.

Cédric Longis, 36 ans, chef de piste international, l’indique, l’activité du Haras est basée uniquement sur l’organisation de concours. Les installations sont donc entièrement disponibles en ce moment. « Depuis le 14 mai, nous ouvrons nos pistes sur réservation à des écuries auxquelles nous réservons des créneaux horaires de deux ou trois heures le matin, ainsi que l’après midi, de façon à ne pas dépasser le nombre de dix personnes sur le site. Je prépare les terrains exactement comme pour un concours. » Cédric, qui officie en tant que chef de piste lors de 40 week-ends par an et qui devait tracer les Master pro et un CSI4* en Suisse entre autres, le confie, il préfèrerait proposer des épreuves préparatoires dans un cadre officiel, même avec un très petit nombre d’engagés. « Au moins, nous serions certains que les chevaux sont enregistrés, que les cavaliers sont licenciés, et nous pourrions établir un planning en prévoyant des créneaux horaires correspondant aux hauteurs des obstacles, ce qui éviterait que les cavaliers touchent les barres. Les conditions d’engagement mises en place par la FFE sont un gage de sécurité pour les organisateurs. » 

La cagnotte des Confinés 

Pendant le confinement, Cédric Longis et ses complices Alexandre Mathieu et Romain Allano ont décidé de poster des vidéos humoristiques, sur la base de situations de concours imaginaires. « Les retours des internautes sur les réseaux sociaux étant plutôt encourageants » indique Cédric, « nous avons continué, et avons décidé de nous joindre à l’élan de solidarité initié par Philippe Rozier. Nous avons lancé une cagnotte sur Leechi baptisée « Les Confinés Solidaires » au profit des centres équestres (https://www.leetchi.com). Nous avons déjà collecté plus de 5000 euros ». Lambey, le fabricant d’aliments partenaire d’Alexandre Mathieu, s’est joint au projet et a décidé de faire don de 40 tonnes de granulés, dont 10 distribués en Ile de France. Dans trois semaines, l’ensemble des fonds  récoltés sera reversé à l’opération « Cavalier Solidaire ». De plus, la Fédération vient de l’annoncer, elle doublera le montant collecté auprès des cavaliers, qui est actuellement de 600 000 euros. 

Après ces quatre premiers jours, Cédric Longis décidera si l’expérience « ouverture des pistes » se poursuivra ou pas. En attendant, l’équipe de Liverdy a profité des deux mois de fermeture pour améliorer ses installations, dont le paddock principal de la grande piste, désormais aux dimensions de 70m x 50, soit 10 mètres de plus en longueur, entièrement drainé et fibré par Equiplus, ainsi que la réfection et l’agrandissement du parking. « Nous serons fin prêts pour la reprise des concours » assure Cédric.