Incendie au Haras de la Née
dimanche 12 juillet 2020

Haras de la Née
Haras de la Née © Régis Kuntz KDA Drones

Samedi 11 juillet, un violent incendie s’est déclaré au Haras de la Née, à Neewiller-près-lauterbourg, tout au nord de l’Alsace. L’écurie est bien connue de tous les cavaliers de la région. Plusieurs manifestations d’envergure y sont organisées chaque année, que ce soit des CSO, des CCE, des concours d’attelage, ou la traditionnelle fête du Haflinger, en l’honneur de cette race chère à Gérard Hoffarth, le fondateur des lieux.

Pour l’heure, l’origine du sinistre demeure inconnue. Ce sont des ballots de paille qui auraient brûlé en premier. Le restaurant et une partie de l’écurie ont été épargnés mais plus de 4500 m2 de hangars et de boxes ont été touchés. Le panache de fumée était visible à des dizaines de kilomètres de distance. Des pompiers de tous les alentours (Wissembourg, Seltz, Strasbourg, Lauterbourg, Brumath, Saverne…) ont rapidement été sur place pour lutter contre le feu. Une cinquantaine d’animaux a ainsi pu être sauvée.

Malheureusement, 14 chevaux ont péri ou sont portés disparus. Des cochons et des poules sont morts également. Le drame est immense et touche de plein fouet la famille Hoffarth et tous ceux qui, de près ou de loin, connaissent leur écurie ou Estelle, cavalière émérite et monitrice passionnée, mais aussi ses sœurs, Laetitia, Honorine et Séverine.

Une cagnotte Leetchi a été ouverte afin d’aider aux soins vétérinaires des chevaux rescapés, ainsi qu’à l’achat de paille, foin et grains. Pour participer, cliquez ici