Michel Cochenet s'est éteint
mardi 25 juin 2019

Michel Cochenet
Michel Cochenet était de ceux qui ont fait entrer le concours complet français dans une nouvelle ère © Coll. Alban Poudret

Michel Cochenet est décédé. Précurseur et éclaireur, cet écuyer important de l’histoire du XXe siècle a marqué les sports équestres de son empreinte de façon profonde.

Après avoir découvert l'équitation militaire vers l'âge de dix ans, Michel Cochenet bénéficie ensuite des conseils du célèbre écuyer parisien Cuyer. Aux alentours de 25 ans, il s'installe à Dieppe et s'installe à la tête d'une petite association équestre tout en poursuivant son chemin vers le haut-niveau. Il a été, entre autres au cours de sa carrière, champion de France de concours complet (1966), vice-champion du monde de complet par équipe (1970) et trois fois médaillé de bronze par équipes lors des championnats d'Europe de la discipline.

Après une réussite dans la pratique du sport, c'est vers la pédagogie et l'encadrement que Michel Cochenet se tourne au début des années 70 en endossant l'encadrement des équipes de France Juniors et Séniors. Ces missions d'encadrement prennent fin lorsqu'il accepte le poste d'écuyer à l'Etrier de Paris, fonction qu'il a occupé jusqu'à sa retraite en 1992. Il s'est impliqué par la suite dans les jurys de compétitions de dressage et de complet avec son épouse, Nadine Kersenti Cochenet. 

Présenté comme un homme discret et généreux, Michel Cochenet fait partie des rares civils de cette génération qui ont permis la liaison entre les sports équestres d'avant-guerre et le sport moderne. Son expérience et sa compréhension du sport et du cheval ont été mise au service de nombreux élèves, devenus parfois de remarquables enseignants à leur tour à l'instar de Thierry Touzaint, Dominique Flament ou encore Marietta Almassy. 

L'Eperon adresse ses sincères condoléances à la famille, aux proches et aux amis de Michel Cochenet. Un grand homme de cheval nous a quittés.