Nouvelle référence pour les routiers : « La route de la lentille » en Haute Loire !
lundi 19 août 2019

La route de la lentille
Attelages, chevaux, meneurs et grooms sont de plus en plus nombreux à se retrouver en Haute Loire pour la route de la lentille © Florence Chevallier

On connaissait d'autres routes d'attelage de chevaux de trait célèbres comme la « Route du sel », ou encore la « Route du poisson », il faudra désormais compter avec la « Route de la lentille » qui fête sa dixième édition et grandit en renommée.

Les passionnés de beaux attelages -public et participants- ont pu découvrir de magnifiques équidés soit 50 équipages menés dans les rues du village qui ont ensuite parcouru la campagne environnante à la découverte de paysages magnifiques caractéristiques de cette région de France située entre les gorges de la Loire et de l'Allier. Il est évident que le rendez-vous de la plus ancienne et de celle qui est en passe de devenir la plus renommée « route » de ce type au niveau national est à inscrire dans les agendas du mois d'Août !

« La route de la lentille » est organisée depuis ses origines par l'association Attelage 43 (Haute Loire), et créée il y a voilà déjà 10 ans par Léon Richaud dans le but de promouvoir la lentille verte du Puy son territoire et le faire valoir des agriculteurs locaux producteurs de ladite lentille. Une renommée désormais d'envergure internationale car, petite anecdote, elle est préparée au menu de la très select cantine du prince Georges en Angleterre. Cependant, la route malgré son succès n'est pas encore connue à la hauteur de son intérêt et de l'ampleur de l'événement. Mais, cela est en train de changer comme le confirme Johanna Faure Arnaud, trésorière organisatrice aux côtés de Léon Richaud, extrêmement active de l'association : « la route de la lentille est une véritable référence, prisée par les passionnés de ce type de rassemblement et qui viennent régulièrement aussi pour sa convivialité ». Il ne manque plus qu'à ouvrir la manifestation à un public plus large pour accroître encore sa renommée...

Le dynamisme de l'équipe avec entre autres Daniel, Patricia, Vanessa et la maman de Johanna, associé au choix de très beaux parcours qui changent lors de chaque nouvelle édition contribue au succès de la manifestation. Pour cette année anniversaire, deux itinéraires de 15,8 kms entre les communes de Landos et Rauret près du Puy en Velay ont été aménagés pour les concurrents.

Très tôt dans la matinée du samedi, les attelages, chevaux bichonnés, meneurs et grooms fin prêts se sont élancés par équipe sur des routiers opposés mais tous avec un même site de départ le four communal (site restauré) afin de parcourir les magnifiques sentiers du département de la Haute Loire. Chaque équipage, des meneurs de 17 départements, a donc pu découvrir de beaux hameaux tels que la Sauvetat, puis le ravitaillement à Jagonas et sa vue splendide sur les montagnes alentours et les caractéristiques ballots de foins ainsi que quelques plants de lentilles vertes du Puy bien sûr ! Quant au trajet jaune, il proposait un passage sur le pont de La Castier, Ribains, les chemins joliment ombragés en direction de Jagonas puis Joncherette en direction du Moulin de La Roche pour le déjeuner. C’est donc au bord du ruisseau, au doux bruit de l'eau qui circule entre les pierres, que les équipages se sont reposés quelques heures après avoir abreuvé leurs chevaux. Une visite du moulin voisin avait même été organisée en présence de son propriétaire Jean-Claude Vigouroux. Celui-ci a entièrement restauré au fil des années le moulin, système hydraulique inclus.

Et puis, cette belle fête était aussi l'opportunité de voir de très beaux spécimens d'équidés : 50 équipages (ce qui est rarissime) attelés entre autres à des Percherons, Comtois, Breton, Mérens et des frisons mais également des races de selles comme les Halfinger, des Franches-Montagne, des Selle Français sans oublier deux ânes. Tous ont paradé, chevaux et meneurs apprêtés dans leurs plus beaux atours. Certains avaient même revêtus le costume traditionnel de leurs régions, le dimanche dans les rues et chemins du village provoquant à leurs passages les applaudissements enthousiastes du public. Il est vrai que de voir ainsi rassemblés autant de calèches en si belle équipée redonne goût aux traditions...