Rip Hopkins : une rencontre décalée et Chevaleresque
mercredi 12 septembre 2012

Rip Hopkins
Rip Hopkins

Le photographe Rip Hopkins avoue avoir beaucoup de mal avec la réalité alors quand le Château de Maisons Laffitte lui a demandé de monter un projet pour les rencontres photographiques, il fallait s'attendre à une exposition décalée !

Spécialiste du portrait Rip Hopkins a proposé à des personnes d'interpréter la gestuelle du cheval. S'en suit une série de portraits originaux et "Chevalresque" de femmes et d'hommes qui livrent au photographe de saisir leur vision du cheval
A découvrir au Château de Maisons Laffitte jusqu'au 26 octobre