Saut d'obstacles, dressage et attelage à Malines ce week-end
jeudi 26 décembre 2019

Affiche Jumping Mechelen
Affiche jumping Mechelen © DR

L'année touche à sa fin mais la saison Coupe du monde 2019/2020 continue de battre son plein ! Après Londres à l'approche de Noël, c'est cette fois à Malines, dès aujourd'hui, que les cavaliers de dressage, saut d'obstacles et attelage du circuit indoor international vont tenter de marquer des points.

Du côté de la Coupe du monde de saut d'obstacles, trois Tricolores seront au départ. Il faudra compter sur Simon Delestre, Julien Epaillard et Kevin Staut. Le Normand aura à coeur de faire aussi bien qu'à Londres où il classait deux épreuves majeures du week-end avec Tolede de Mescam, dont une 8e place dans le Grand Prix Coupe du monde. Il devra cependant en découdre avant avec une délégation belge solide, qui saura se transcender devant son public. Il faudra notamment compter sur le performant et régulier Pieter Devos, qui ne cesse d'enchainer les résultats ces derniers mois sur le circuit FEI : 3e et vainqueur des GP Coupe du monde de Madrid et Stuttgart avec Appart, il terminait également 3e de celui de Lyon aux rênes de Claire Z, sans oublier sa récente 8e place dans le GP Rolex de Genève associé à Espoir. Le cavalier de 33 ans pointe très logiquement en tête du classement permanent du circuit indoor et compte bien débuter 2020 dans les mêmes conditions ! 

En dressage aussi, la France sera bien représentée, grâce à Anne-Sophie Serre et Morgan Barbançon. Les deux amazones, qui se battent depuis plusieurs semaines sur le circuit indoor pour marquer des points au classement olympique en vue de la qualification d'une équipe composite (lire ICI), ont été épaulées le week-end dernier par Alexandre Ayache et Zo What, qui ont glané quelques points à l'occasion du CDI 5* de Francfort. Des points précieux mais pas assez nombreux encore pour passer devant l'Autriche pour l'obtention d'un ticket par équipe pour Tokyo, en cas du désistement du Brésil et/ou de l'Afrique du Sud dans le cas ou une/ces nation(s) n'obtiendrai(en)t pas les quotas nécessaires. A quelques heures du coup d'envoi de la dernière compétition qualificative pour les JO 2020, la France talonne l'Autriche, avec seulement seize petits points de retard. 

Enfin la piste de Malines sera également le théâtre d'une étape Coupe du monde d'attelage. Pas de tricolore cette fois, mais la présence des tous meilleurs du circuit, à commencer par le n°1 mondial Boyd Exell. Vainqueur à Lyon, Maastricht, Stuttgart, Stockholm, Genève et Londres, l'Australien affiche 100% de réussite sur le circuit depuis le début de la saison ! 

Programme et résultats ICI