Équi-trail Pays d’Orient : une compétition unique en France
mardi 10 septembre 2019

Equi-trail 2019
La deuxième édition de l'Equi-trail du Pays d'Orient a attiré un peu moins de 200 partants © Crédit Dk-Prod / Equi-Trail

Grande nouveauté dans le paysage équestre français, l’équi-trail s’est tenu pour la seconde fois au haras d’Hennebont dimanche 1er septembre. Cette épreuve unique en France, soutenue par le champion olympique Karim Laghouag, combine en relais équitation et course à pied. Organisé l’an dernier par le Lions-club pays d’Orient et Hennebont-Athlé, l’équi-trail a pris son indépendance en créant sa propre association en octobre dernier. À sa tête nous retrouvons Damien Kilani, épaulé par Nicolas Levavasseur mais aussi Sylvie Le Forestier et SarahLe Guilloux.

Novateur, l’équi-trail est également organisé pour une bonne cause. Les bénéfices de la journée sont en effet reversés au profit des enfants hospitalisés au centre de rééducation de Kerpape afin d’améliorer leur quotidien. Si le montant exact n’est pas encore connu, l’association pense pouvoir contribuer à hauteur de 1 500€ à l’achat de matériel. Cette somme se voit doublée grâce au soutien de l’association « Du sport et plus », parrainée par Karim Laghouag.

Au vu de la réussite de la première édition, l’organisation a même ouvert cette année la compétition aux cavaliers titulaires d’une licence club et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. En effet, comme nous l’informait Damien Kilani, il espère bien voir son projet s’étendre sur deux jours de compétitions l’an prochain. De plus, avec le siège social de l’association basé au sein du haras, il compte organiser d’autres événements comme un décathlon lors du premier semestre 2020, toujours dans l’optique d’un mélange des disciplines et d’une journée familiale.

Humains, équidés et chiens au rendez-vous pour la bonne cause

Bien qu’organisé pour la bonne cause, l’équi-trail a attiré un peu moins de 200 compétiteurs. Cavalier amateur, Nathan Champion préférait enfiler ses baskets en ce premier dimanche de septembre. Le jeune homme originaire de Pont-Scorff réalisait d’entrée de jeu une performance de taille en terminant son parcours de 2km en 6 minutes et 1 seconde. Ce chronomètre n’allait pas être amélioré de la journée ce qui lui offrait donc la victoire en Club 1 avec ses partenaires Julie Thomas et Tipouf de Froy. Derrière eux, Fanny Gourlay en selle sur Dilin Troides prenait la 2e place avec son coureur Anthony Le Bris alors qu’Erika Pilati et Pierre Nicoul finissaient 3e.

Pas rassasié après sa victoire avec Julie, Nathan renfilait le dossard un peu plus tard dans la journée pour l’Amateur 2. Une nouvelle fois excellent, il montait à une deuxième reprise sur la plus haute marche du podium. Dans cette catégorie, il faisait équipe avec Enola Dreano et sa jument Une Jeans Love Varnel, née à quelques kilomètres de là. Champion de Bretagne de concours complet, Tristan Rouxel ne pouvait rien faire face à ce duo infernal et devait se contenter de la 2e place avec Damien Barnes Lucas. Enfin, le podium de cette épreuve où les barres culminaient à 1.05m est complété par Chloé Penvern qui faisait équipe avec Sofian Chafik.

Dans la catégorie reine qu’était l’Amateur 1, la victoire revenait à Mickael Chopin / Uxana de Kerliven et à leur partenaire Bruno Le Fee. Ils devançaient de quelques secondes Xavier Missillier et Mathies Lenoir Leconte. Déjà récompensé auparavant Tristan, le cavalier de Caudan, terminait une nouvelle fois sur le podium.

Différente des autres épreuves, la Club 2 se courait avec un cheval et un chien ! Dans cette catégorie la coupe était soulevée par Sandra Bureau / First Drop et François Droual. Angélique Fellous et Nathanaelle Gaonac’h suivaient au classement, respectivement accompagnées de Nadia Soufoy, meilleure coureuse féminine et Quentin Beaumer.