Cheval Passion, un événement très attendu
vendredi 18 septembre 2020

Conférence de presse Cheval Passion 2021
Chez Cheval Passion, on ne perd pas l'espoir de pouvoir organiser l'édition 2021 © Florence Chevallier

Certes, il y a eu des nouveautés annoncées lors de la première conférence de presse de la 36ème édition de Cheval Passion, comme la création de la marque Cheval Passion et la création de l'académie Cheval Passion. Mais l'essentiel fut d'évoquer l'espoir d'une nouvelle édition du 20 au 24 janvier 2021 !

Evoquer la perspective d'une 36ème édition, en la qualifiant d'essentielle pour les artistes « agonisants » avec la crise sanitaire, a été le discours de Maurice Galle responsable équestre de Cheval Passion. « C'est vital pour le monde du spectacle équestre que cette édition ait lieu, les gens attendent trop de nous », souligne celui-ci. En effet, les artistes équestres ne bénéficient d'aucun régime spécifique leur permettant d'obtenir des aides de l'État et ne bénéficient donc pas du statut d'intermittent du spectacle. Participer à ce salon après un été souvent sans contrat s'avère indispensable pour la survie économique de beaucoup d'entre eux. Cheval Passion est une piste ouverte aux artistes qui offre plusieurs lieux de spectacles autour de l'emblématique gala des Crinières d'Or et devrait permettre à certains de reprendre une activité artistique.

Une formation qui fait l'unanimité

La création de l'académie Cheval Passion sonne comme une grande nouveauté pour les artistes équestres. De septembre 2020 à janvier 2021, deux artistes - Gari Zoher et Benoit Soumille - ont été sélectionnés pour être formés et coachés par plusieurs structures. La première, Equi'Créa, est sous l'égide de Fabien Galle, le metteur en scène du gala des Crinières d'Or. Il va assurer le coaching et la coordination de la formation. À ses côtés, l'ANT Gym, sous la direction de Laurent Michelier dans les nouvelles halles sportives Genicoud à Avignon, va prendre en charge la préparation physique et mentale des artistes. Celui-ci décrit le cadre de son intervention. « Maurice Galle m'a demandé de monter une équipe équestre en ne prenant en compte que l'humain. Afin, d'accompagner et préparer physiquement et mentalement et activer les performances des artistes ». D'autres institutions interviendront telles que le conservatoire à rayonnement régional du Grand Avignon et l'IFCE. L'IFCE est en charge du domaine de la formation, de l'emploi et des métiers. Cette nouvelle formation d'artistes équestres au service de la professionnalisation des artistes équestres est issue d'un processus mené par un laboratoire de recherches de Montpellier (LIRDEF), basé sur l'analyse de l activité et des processus d'apprentissage des artistes équestres.
Concrètement, la « formation » des artistes se traduit par trois journées de formation hebdomadaires sur une session de cinq mois. Le financement de l'opération est pris en charge par Cheval Passion (Avignon tourisme) et par ses partenaires. « On nous a adapté les exercices physiques, c'est purement physique. Je voulais une amélioration physique mais pas que l'on touche à mon univers ; pas de dépersonnalisation ni de modification de la partie équestre » confie Gari Zoher. « La création de l'académie c'est indispensable. Inconsciemment quand tu étais jeune et que tu participais à Cheval Passion, c'est comme si tu passais ton bac spectacles équestres », déclare celui-ci. Pour Benoit Soumille, « c'est une chance énorme cette académie. Nous les artistes, on doit se préparer tout seul. Il n'y a pas que les chevaux à former, nous aussi ».

Avignon tourisme, organisateur du salon Cheval Passion a créé la marque « Cheval Passion » afin d'identifier, formaliser et fédérer le réseau des acteurs emblématiques de Cheval Passion. « Le porteur de la marque Cheval Passion devient un ambassadeur officiel de Cheval Passion. [...] On va faire en sorte que cette marque soit importante pour tous les gens qui en seront détenteurs. Les gagnants du challenge de l'innovation auront la marque Cheval Passion et pourront l'exporter », explique Dominique Méjean, directrice adjointe d'Avignon tourisme.

L'inquiétude est réelle quant au maintien de la manifestation et chacun est à l'écoute des directives du gouvernement. Cependant, les espoirs des organisateurs restent grands de voir se dérouler la 36ème édition de Cheval Passion. « D'une façon, ou d'une autre on réalisera quelque chose. On produira un spectacle », promet Maurice Galle.