Equita'Lyon, coup d’envoi réussi
mercredi 30 octobre 2019

Equita'Lyon 2019
Equita'Lyon 2019 © Jocelyne Alligier

La 25e édition d’Equita Lyon s’est ouverte sur le site de Lyon Eurexpo. Une première journée pour donner le tempo d’un marathon équestre qui met en avant le cheval dans tous ses aspects.

A Lyon on aime se mettre en appétit ! Et avec cette première journée il y a de quoi ! Côté stand, si ce n’est pas encore la bousculade des grands jours, l’affluence est déjà de mise et à midi les tables des restaurateurs étaient bien garnies par le public du côté de la carrière d’animations notamment où les numéros constituent une bonne mise en bouche en attendant le spectacle des soirées prestiges "Couleurs" où la Garde Républicaine sera en vedette. 

Beaucoup de curieux étaient déjà au rendez-vous des conférences du Pôle Santé où on peut rencontrer Peyo, le cheval ami des malades. Les stands affichant des outils avec les nouvelles technologies suscitent aussi beaucoup de visite du monde cavalier.

Côté sport, les gradins des carrières Equita Jump et Equita Compet, où couraient bon nombre de cavaliers locaux, se sont vite remplis. Sur la grande piste internationale, après la première manche des Top10 du CRE Auvergne-Rhône-Alpes, les cavaliers du CSI 2* entraient dans le jeu. C’est un cavalier de l’Ain, Philippe Bernard, qui fait retentir la première Marseillaise du concours. Avec sa véloce fille de Flipper d’Elle, Tequila du Blondel, il devance de 3’’  le couple venu du val de Saône, Patrice Astier/Vals Sauvageonne, toujours très rapide.

La vitesse étaient de rigueur ensuite pour l’ouverture de l’étape lyonnaise du Grand Indoor FFE AC Print  avec l’épreuve Pro 1. Les bons clients ne manquaient pas parmi les 66 engagés. Le haut-savoyard Jean-Luc Mourier en fait partie, particulièrement avec Jackpot. Mais il a du s’incliner devant le Bourguignon Benoit Cernin en parfaite osmose avec Unamour du Suyer.

Les résultats des premières épreuves sportives ICI