Brutale disparition de Mathieu Pignon
dimanche 26 février 2012

avignon misec pignon
Mathieu Pignon © Jean Louis Perrier

Il aurait eu 30 ans le 22 avril prochain, mais une crise cardiaque a emporté Mathieu Pignon dans la nuit du 24 au 25 février.

Mathieu,c’est le plus jeune des frères Pignon. Lui aussi bourré de talent avec les chevaux, il cumulait deux spécialités la voltige et le travail en liberté.Après son premier spectacle équestre comme voltigeur, en 2005, il a connu la grosse machinerie du spectacle Cavalia, grâce à son frère Frédéric, de 2005 à2009. En 2010, il participait au MISEC à Cheval Passion. « Techniquement c’était très bien, mais il manquait un peu d’assurance artistique, se souvient Fabien Galle. Il cherchait à se faire un prénom. C’était quelqu’un qui voulait travailler dans le bon sens, un artiste posé et un cavalier calme. Il a parfois remplacé Frédéric lors de numéros en liberté pour Cavalia, mais il a aussi beaucoup appris de Jean-François. » Discret, travailleur, très humain, voilà sans doute des qualités qui resteront de manière indélébile associées à cet homme de cheval qui préparait un nouveau numéro de liberté, cette fois-ci, un numéro de liberté conjointe à deux chevaux. Installé dans le Sud de la France, il laisse une femme et deux enfants, mais aussi sa grande famille, le monde du spectacle équestre, orphelins d’un artiste doué d’un vrai sens du cheval.

Toute la rédaction de Cavadeos s’associe à la douleur de ses proches.