Déferlante de stars au Festival Epona
mercredi 13 octobre 2004

Des people aux commandes de sulky pour une course endiablée, rien de tel pour attirer un public nombreux sur l'hippodrome de Caen pendant le festival.

Ci-dessus, Vincent Mac Doom toujours au top de l'élégance avec une casaque jaune dorée. Espérons que les projections de boue seront clémentes avec cette star au maquillage parfait.


Entre la remise des Chevaux d’Arman et la course des stars, samedi a été une journée bien chargée pour le Festival Epona.

Au Grand Casino de Cabourg, le jury de la onzième édition du Festival Epona a récompensé samedi, les meilleures productions audiovisuelles sur le thème du cheval. Sur cinquante trois œuvres en provenance de vingt trois nations différentes qui ont été réparties dans cinq catégories, l’Or des Chevaux d’Arman revient au documentaire de 52 minutes « Angola : Prison ferme », réalisé dans le pénitencier américain d’Angola (Louisiane) par Emmanuel Besnier et Laurent Portes et coproduit par Zoulou Compagnie et la chaîne Equidia. On y montre comment des détenus condamnés à de très longues peines, sont amenés à s’occuper de chevaux au sein de cette prison surveillée par 1 500 gardiens.Dans la catégorie documentaire, le premier prix revient à « L’homme, le cheval et l’oiseau » réalisé par Jean-Pierre Fleury et Christophe Resse pour la chaîne TF1.En Reportages, le sujet de 26 minutes « Un cow-boy en Ariège » réalisé par Gilles Cousin et diffusé sur France 3 Sud a été consacré.Le Prix de la Meilleure News a été attribué au journaliste du Service des Sports de France 2, Patrice Montel pour « Laetitia », œuvre empreinte de pudeur et d’émotion retraçant l’apprentissage de l’équitation par une jeune aveugle et sa rencontre avec le cavalier international Michel Robert.Le trophée du Meilleur Film Publicitaire a été décerné à un opus anglais pour le compte de la société financière Lloyds TSB.Enfin, le Prix de la Meilleure Bande-Annonce a été remporté par la chaîne thématique pour les enfants, Euréka pour sa présentation de « La Semaine du Cheval. »

Le jury souligne pour ce onzième Festival que les documents qui leur ont été présentés étaient d’une très grande qualité et diversité.

Organisée en marge du Festival cette course devenue désormais incontournable et attendue par des milliers de spectateurs, a eu lieu samedi après-midi sur l’hippodrome de la station normande. Opposant des tandems composés d’une célébrité et d’un driver assis dans un road car (sulky à deux places tracté par un trotteur), cette course au trot a souri à Evelyne Thomas, qui associée au driver-vedette Thierry Duvaldestin, a remporté cette onzième édition. Parmi leurs rivaux les plus accrocheurs, signalons le duo Sophie Thalmann – Philippe Masschaele et Fabienne Thibeault – Franck Nivard, qui se sont inclinés avec élégance, non sans avoir encouragé de la voix leurs montures respectives jusqu’au passage du poteau d’arrivée.

Légende Photo: Evelyne Thomas, la grande gagnante n'oublie pas de faire un calin à son cheval pour le féliciter.


Cette course s’est déroulée dans une excellente ambiance et a permis a certains de découvrir ce sport et les sensations nouvelles qu’il procure. Une bonne dose de divertissement pendant ce festival.


Habituée des évènements consacrés à la plus noble conquête de l'Homme, Sophie Thalman avait bien sûr fait le déplacement pour participer à cette course en road car. Mais apparemment, elle préfère la plage à l'hippodrome.


Yves Rénier ne l'a pas emporté mais semble vraiment satisfait de la performance de son cheval.


Ce duo de choc a été parmi ceux qui ont été les plus dangereux pour les vainqueurs Evelyne Thomas et Thierry Duvaldestin


Même sans monture, les stars se prettent au jeu. Ici Philippe Laville s'entraîne à galoper les cheveux au vent.


Et nous ne pouvions terminer cette galerie photos sans l'image de ce duo gagnant: Evelyne Thomas et Thierry Duvaldestin. Félicitations!


Photos de Christian Richard du Cheval Français.