Le Cadre Noir comble Bercy
lundi 23 novembre 2009

bercy9-cadre noir bis
bercy9-cadre noir bis © Claude Bigeon

Les 21 et 22 novembre dernier, le Cadre noir de Saumur a une nouvelle fois comblé le public de Bercy lors de deux représentations exceptionnelles avec le baryton Franck Ferrari, l’orchestre de la Garde républicaine et les chœurs de l’Armée française. ITV de Franck Ferrari

Salle comble et spectateurs enthousiastes pour un gala soutenu par une bande son en chair et en os placée au cœur de la grande piste de Bercy. Franck Ferrari, ce baryton formé au Conservatoire national de Nice entrant en scène sur quelques tableaux Tradition et sport pour un flamboyant Air d’Escamillo du Carmen de Georges Bizet, Longues rênes pour les Noces de Figaro de Mozart (Te Vuol Ballare), l’Evocation historique soutenue par L’Arlésienne de Georges Bizet et la Tosca de Puccini puis la Reprise de Manège avec la Symphonie N°6, La Pastorale de Beethoven et Turandot (Nessun dorma) de Puccini.

Au total 17 tableaux ont rythmé ce spectacle où les chevaux des écuyers en noir ont présenté leur répertoire classique conduit par l’écuyer en chef Jean-Michel Faure. Parfois l’orchestre était seul en piste avec les chœurs de l’Armée française. Une mise en scène bien enlevée avec des numéros classiques qui fonctionnent bien auprès d’un public conquis d’avance. Dans quelques semaines, le Cadre Noir sera à nouveau en spectacle, cette fois-ci à Rennes pour le dernier gala de l’année 2009.