Lorenzo entre action et émotion !
mardi 17 juillet 2012

Lorenzo
Lorenzo © Florence Chevallier

« L'enfant du pays » comme il aime à le faire a proposé une fois de plus une scène équestre unique dans les arènes des Saintes Maries de la Mer ce week-end. Un spectacle où l' « Action » l'a ravi à l'émotion et qui s'est conclu par une standing ovation !

Lorenzo face à des arènes combles a donné un show le 13 juillet qui restera dans les annales ! L'artiste en pleine maîtrise de son art a bien sûr présenté des numéros où sa force, son énergie, sa puissance mais surtout son audace ont conquis une fois de plus le public. Les figures de plus en plus techniques et spectaculaires enchaînées à une vitesse époustouflante démontrent que Lorenzo a l'art maîtrisé de défier la gravité sur le dos de ses chevaux Camargue.

Une performance unique et très attendue, cependant la relation intime qui le lie à ses chevaux qu'il dirige à la voix nous a permis d'assister à de nouveaux tableaux de dressage en liberté. Au rythme d'un tango moderne, il a conduit ses chevaux dans un carrousel inspiré et parfaitement maîtrisé mettant en scène 10 chevaux. Un moment de pure émotion qui montre l'autre facette de cet artiste en constante évolution  qui depuis quelques temps s'oriente également vers un registre plus chorégraphié.

D'autres artistes ont également enflammé le public au cours de cette soirée mise en scène par Thierry Pellegrin.

On a pu retrouver la troupeau grand complet des « Fils du vent » avec à sa tête François Jacquelin dans des numéros de voltige totalement époustouflants avec entre autres Laurent Douziech toujours aussi « casse-cou » et Samuel Haffard « l'homme qui court aussi vite que ses chevaux », tout à fait bluffant.

Lors de cette scène équestre de choix, le metteur en scène a su nous inviter en Camargue avec ses différentes facettes . Bien sûr un numéro de spectacle Camargue mais aussi cette belle Roussataïo menée par des arlésiennes à cheval. Sans oublier les accents de l'Andalousie avec les troupes de Doma Vaquera Alma Vaquera de Denis Marques mais aussi les accents Flamenco du théâtre équestre Camarkas de ThierryPellegrin.

Le rire était aussi au RDV avec l'inimitable Pieric dont les facéties amusent toujours le public.

Moment d'émotion et de séduction avec les numéros de dressage d'Audrey Hasta Luego.