Poèmes de Centaures !
mardi 15 février 2011

poeme centaure
poeme centaure © Florence Chevallier

Poésie, sensualité, partage au plus près de l'intimité des centaures Camille et Manolola étaient les thèmes de ce dernier « poéme centaure » offert à la campagne Pastré, chez eux à Marseille.

Les centaures - de superbes  frisons, Graal moitié de Camille et Darwin moitié de Manolo - sont présents et ont regagné leur campement et cela se sait auprès d'un public nombreux venu partager « ces derniers recueils de poèmes » Une série de chorégraphies sous chapiteau de 30 m, une performance en live, livrée au public sans pudeur, différente à chaque fois. « Une forme courte, étrange. Le désir d'ouvrir notre porte sur notre lieu de vie, d'utopie, un petit RDV » explique Manolo. Les visiteurs peuvent découvrir les écuries, les roulottes avant de se rendre sous le chapiteau assister au spectacle.
A partir d'images réalisés par les artistes eux-mêmes sur des lieux comme Istanbul ou Marseille, les acteurs-cavaliers ont souhaité faire voyager le public. « Un ami, nous a dit que c'était un recueil de poèmes ». De fait, ces images vidéo servent de support, d'introduction au récit  afin d'amener le public à la rencontre de l'univers des « hommes mi-chevaux mi-humains ». En l'occurrence, Istanbul, « qui est une place à part, une ville de lien entre l'Europe et l'Asie, où tout se mélange, se brasse, se vend, s'achète. On a songé : est-ce que l'amour peut exister entre un humain et une centauresse » conte le directeur artistique. « Un travail, autour de la réunion du couple. Placer nos centaures dans un univers décalé, la chambre, les fauteuils, le lit et les réunir ». Une image de l'intimité du couple qui bien sûr fait songer à la venue d'Alma, leur petite fille.
C'est sans doute pour cela que le couple, grand voyageur, a posé quelques temps ses bagages au campement de Pastré mais la nomination de Marseille en tant que capitale européenne de la culture en 2013 y est aussi pour quelque chose. On murmure que la compagnie du Théâtre du Centaure sera impliquée dans « des projets d'importance, structurant » associant l'art contemporain, la mythologie contemporaine, de grands événements populaires. Des associations, des partenariats avec le Maroc et l'Italie seraient en cours...