Boyd Exell met Lyon à son tableau de chasse
dimanche 03 novembre 2019

Boyd Exell à Lyon
Boyd Exell à Lyon © Patrick Jean

Il est venu, il a vu, et il a vaincu ! Boyd Exell a trouvé sur le prestigieux terrain du Longines Equita Lyon un nouveau terrain de jeu à la mesure de son talent !

Le lancement du circuit Coupe du Monde d’attelage n’a pas échappé à un duel au sommet entre le n°1 mondial, l’Australien Boyd Exell, et le tenant du titre, le Hollandais Bram Chardon

Notre double médaillé des championnats d'Europe, Benjamin Aillaud, après un travail à pied matinal de ces chevaux, a mieux maitrisé les serpentines entre les obstacles qu’hier, mais avec deux fautes et un tempo bien en dessous des leaders, il ferme la marche de cette première étape. Il faut dire qu'il avait entre ses guides  un tout nouvel équipage qu’il n’a que depuis trois mois. Il s'agit de quatre lippizzans (un retour à ses premières amours !) qui ont entre 8 et 11 ans déjà testés en attelage mais qui n’avait jamais travaillé ensemble. L’objectif de ces premières étapes Coupe du Monde est donc davantage la formation pour devenir compétitif la saison prochaine.

Les partants de la seconde manche eux étaient bien dans la haute compétition avec des habitués des remises des prix. Le Hongrois Jozsef Dobrovitz, auteur d’un beau parcours sans pénalité sur le premier tour, avait cette fois plus de difficultés et cela s'est soldé par un score lourd de six fautes, mais avec deux nouveaux chevaux, il était assez satisfait de cette entrée en matière.

Le duel était lancé entre Boyd Exell, un peu agacé de ne pas avoir pris la tête dès la première manche, et Bram Chardon, auteur d’un tour parfait et très rapide. L’Australien malgré une pénalité a repris la main car le jeune hollandais a été trop audacieux dans sa prise de risque payée cash par deux fautes. La première étape Coupe du monde va donc dans la poche de l’Australien, bien décidé à reprendre la main sur ce circuit qui lui a échappé l’an dernier ! Pour cela il dispose de sept chevaux compétitifs. Bram Chardon testera quant à lui de nouveaux chevaux sur la prochaine étape à Maastricht car le circuit promet d’être exigeant !

Les résultats : ICI.