CHI Genève : Bram Chardon fait vaciller Boyd Exell
samedi 14 décembre 2019

Barm Chardon CHI Genève
Barm Chardon CHI Genève © Scoopdyga

Une victoire qui échappe au grand champion Boyd Exell sur la piste de Genève Palexpo, c’est presque historique ! L’exploit est à mettre à l'actif du jeune meneur hollandais Bram Chardon, vainqueur de l’édition 2019 de la Coupe du Monde d’attelage et champion d’Europe en titre.

Pas un seul meneur n’est venu à bout sans pénalité du parcours proposé pour l’épreuve pré-qualificative de la Coupe du Monde FEI d’attelage ! Si le local Jerôme Voutaz n’a pas connu la même mésaventure qu’en 2018, où l'un de ses grooms était tombé dans le lac, il sortait de piste avec un parcours lourdement pénalisé l’excluant de tout espoir de qualification pour la seconde manche où ne jouent que les trois meilleurs, les places étaient chères ! Benjamin Aillaud s’est glissé dans le deuxième round grâce à quelques centièmes de moins que le Belge Glenn Geerts. Le Français était bien parti sur cet ultime parcours, mais une rupture de harnachement a amené le jury à le sonner sur la deuxième serpentine entre les obstacles pour que les grooms procèdent à une réparation. Cet arrêt lui a coûté cinq secondes et il a fallu ajouter une pénalité pour une quille renversée, la victoire s'est donc éloignée .

L’affaire restait en débat entre les deux leaders de la première manche pendant laquelle Bram Chardon a talonné Boyd Exell. Le Néerlandais réalisait un nouveau tour très rapide pénalisé d’une seule faute en fin de parcours signant un score total en 301.86. L’écart sur la première manche n’était que de 42 centièmes, donc pour Boyd Exell, pas de marge d’erreur ! Hélas pour l’Australien la deuxième serpentine s’est mal passée avec une hésitation de ses chevaux et une quille renversée. Entre le chrono revu à la baisse et la pénalité pour cette faute, le roi de Genève, qui compte dix victoires d’affilée, devait laisser filer la victoire à Bram Chardon.

Le match pour l’étape Coupe du Monde FEI attelage aura lieu dimanche en fin de matinée et promet d’être animé car Bram Chardon, fort de ce nouveau succès aura à cœur de ne pas revivre le scénario de Lyon où après sa victoire du premier jour il devait s’incliner devant Boyd Exell. Il serait également sympathique de voir Benjamin Aillaud concrétiser par une belle performance les progrès de son attelage qui n’est constitué que depuis Lyon, ça semble à sa portée !

Les résultats : ICI.