Weber leader, Chouzenoux meilleur Bleu
jeudi 31 août 2006

JEM6-attelage-chouzenoux
Stéphane Chouzenoux - Ph. Claude Bigeon

Après deux jours de compétition sur le stade 2 d’Aix-la-Chapelle, la cinquantaine de meneurs ont achevé la reprise internationale numéro 8 de dressage sur une piste plutôt sablée.

Un type de terrain assez tirant qui exige plus d’effort des chevaux. Comme souvent le dressage permet de faire un sacré tri avant le marathon et voilà déjà un trio de fortes têtes qui prend l’ascendant avec dans l’ordre l’Américain Chester Weber (38,78 pts), le Hollandais Ysbrand Chardon (41,22 pts) puis l’Allemand Michael Freund (41,60 pts). Egalement sous les 42 points, le Belge Félix Brasseur pointe à la quatrième place (41,86 pts). Du côté des tricolores, Benjamin Aillaud et Stéphane Chouzenoux étaient en piste aujourd’hui. La veille, Thibault Coudry avait réalisé une reprise à 64,13 points. Un score qui le laisse à la 27e place.

Jeudi 31 août, c’était au tour d’un groupe de plus forts meneurs à quatre chevaux de montrer leur compétence en dressage sous les yeux d’un jury composé de Tjeerd Velstra, Klaus Christ, Diana Brownlie, le Français Pierre de Chezelles et Hanspeter Rüschlin. Aujourd’hui, la place de leader a été occupée successivement par l’Américain Tucker Johnson, Félix Brasseur puis Ysbrand Chardon avant que l’Américain Chester Weber ne mette tout le monde d’accord en s’imposant. Le stade n’était pas complètement plein mais tout de même bien fourni pour l’épreuve ardue du dressage. Dans le camp français, la concentration est au top et les supporters fin prêts. Benjamin Aillaud et ses Lippizans sortent de piste avec 56,96 points et décrochent une 16e place. Avant dernier à partir avant le Suisse Daniel Wurgler, Stéphane Chouzenoux est en tension, concentré, appliqué. Il déroule une belle reprise applaudie par le public de connaisseurs. 55,30 points, il est un peu déçu. Mais les juges ont noté assez secs. Voilà qui le place 13e. Deux Français dans les seize premiers à l’issue du dressage, c’est déjà un bon point de marqué. Demain, les jeunes tricolores vont pouvoir s’exprimer pleinement sur une épreuve qu’ils affectionnent, le marathon.

     Interview de Jacques Tamalet

Par équipe, la France est 7ème au provisoire. Souhaitons que contrairement aux disciplines du dressage (7ème), du complet (7ème)et du CS0 (7ème puis 11ème), la France arrive à se séparer de ce chiffre 7 et à remonter dans le classement !

Photos de Stéphane Chouzenoux et Chester Weber à Aix-la-Chapelle par Claude Bigeon