-->

Finale Coupe du monde : Morgan Barbançon-Mestre a rendez-vous à Leipzig
mercredi 16 mars 2022

Morgan Barbaçon-Mestre et Sir Donnerhall II OLD, ici lors de l'étape Coupe du monde de Lyon en 2021
Morgan Barbaçon-Mestre et Sir Donnerhall II OLD, ici lors de l'étape Coupe du monde de Lyon en 2021 © Scoopdyga

Alors que les noms des cavaliers de saut d’obstacles qui devraient être présents à Leipzig à l’occasion de la finale du circuit Coupe du monde ont été révélés il y a quelques semaines, il restait deux étapes aux dresseurs européens pour tenter de décrocher leur qualification, ‘s-Hertogenbosch et Motesice. Suite à ces deux événements qui avaient lieu le week-end dernier, on connaît donc désormais en partie la liste des dix-huit qualifiés pour l’ultime rendez-vous du circuit, la finale. Parmi eux, neuf sont issus de la ligue d’Europe de l’Ouest, dont Morgan Barbançon-Mestre ! La Française et son olympique Sir Donnerhall II Old (Sandro Hit, Old) participeront ainsi à leur troisième finale Coupe du monde ensemble. Sans surprise, la double championne olympique en titre Jessica von Bredow-Werndl sera également de la partie, tout comme la Danoise Cathrine Dufour et sa compatriote Nanna Skodborg Merrald, l’Allemande Helen Langehanenberg (qui a tiré son épingle du jeu au dernier moment, lors de l’étape de Motesice en Slovaquie), le Suédois Patrik Kittel, l’Espagnol Juan Matute Guimon, la Britannique Charlotte Fry, ou encore la Néerlandaise Thamar Zweistra. À noter que, bien que l’Allemand Frederic Wandres figure au troisième rang du classement général grâce à ses cinquante-deux points, il ne pourra malheureusement pas être au départ de la finale… En effet, seuls trois cavaliers par nation sont autorisés dans le règlement et, du côté de l’Allemagne, il y aura donc Jessica von Bredow-Werndl, Helen Langehanenberg… et Isabell Werth, la tenante du titre, qualifiée d’office. Du côté de la ligue d’Europe centrale, deux cavalières ont réussi à décrocher leur qualification : la Moldave Alisa Glinka et la Polonaise Katarzyna Milczarek. Ashley Holzer et Anna Buffini représenteront, elles, la ligue d’Amérique du Nord. Les noms des cinq derniers dresseurs qualifiés (dont un pour la ligue Pacifique) devraient être révélés dans les prochains jours.
Si Morgan Barbançon-Mestre représentera ainsi la France en dressage, rappelons également qu’il en sera de même pour Grégory Cottard en saut d’obstacles, ainsi que Manon Moutinho et Lambert Leclezio en voltige.