Le bronze pour Mathilde Juglaret aux championnats d'Europe Jeunes
samedi 30 juillet 2022

Mathilde Juglaret
Mathilde Juglaret a signé en Grande-Bretagne une très belle performance en prenant la troisième place du Freestyle. © FEI/Kevin Sparrow

A Hartpury, en Grande-Bretagne, dans le cadre des championnats d'Europe Jeunes, se tenaient ce samedi les Grands Prix Freestyle Junior et Jeunes cavaliers. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la Française Mathilde Juglaret, troisième, est loin d'avoir déméritée. Après une quatrième place dans le championnat individuel, elle glane une superbe médaille de bronze dans le Freestyle.

Chez les Jeunes cavaliers, dont l'épreuve s'est tenue samedi matin, c'est l'Allemagne qui s'est imposée. Helena Schmitz-Morkramer associée à DSP Lifestyle (Lord Fantastic) ont obtenu la jolie moyenne de 80,419 et sont ainsi le seul couple à passer au-dessus de la barre des 80%. Ils devancent ainsi l'Autriche, représentée par Paul Jöbstl et Bodyguard 49 (Burlington), 79,206, tandis qu'un autre couple d'outre-Rhin prend la troisième position : Lucie-Anouk Baumgürtel et Zinq Hugo FH (Spielberg), 78,900%. Aucun couple tricolore n'était au départ de cette épreuve.

Les juniors ont ensuite pris le relais de leurs ainés : la Danoise Sophia Boje Obel Jørgensen remporte la victoire avec Brilliant (Bretton Woods), 77,695%, devant la Britannique Annabella Pidgley et Espe (Escolar), 77,600%, tandis que la Tricolore Mathilde Juglaret, quatrième du championnat individuel, s'empare d'une très belle troisième place avec son Caporal de Massa (Rieto Mkl), 77,225. Certains juges, le Suédois Lars Anderson et le Français Jean-Michel Roudier, ont même mis la Tricolore en tête de l'épreuve ! 

"Ces championnats ont été riches en émotions !", a admis la jeune dresseuse. "Sur l'individuel, nous avons été malchanceux au tirage au sort et avons écopé de la première place au départ. Malgré ça, on a réussi à rester 4èmes mais une grosse faute me coûte la médaille d'argent. On a tout donné aujourd'hui dans le Freestyle et on a enfin une médaille. Caporal était très en forme voire trop, ce qui a occasionné quelques petites fautes qui nous coûtent l'or, mais on a pu rester sur podium grâce à nos points forts donc je suis très contente. Après l'individuel, cela a été assez dur psychologiquement, mais je me suis reprise et j'ai donné tout ce que que j'avais. Et je sais que je peux compter sur Caporal ! C'était mon troisième championnat avec lui, et c'est mon cheval de cœur, le seul avec qui je peux tout réaliser ! Nous allons évoluer ensemble l'an prochain sur le circuit Jeunes cavaliers. Je pense que Caporal ne va avoir aucune difficulté a passer au niveau supérieur. Ce sera plus dur pour nous de nous mesurer à des couples plus expérimentés mais on va tout faire pour avoir une médaille aux prochains championnats. Pour préparer le championnat, nous avons travaillé avec Arnaud (Serre ndrl), nous sommes allés à Hagen, ce qui nous a aidé à nous situer par rapport à la concurrence. On connaissait les points à travailler et on a fait ce qu'on savait faire, sans se mettre de pression donc tout s'est très bien passé. Evidemment... tout le monde a pleuré ce soir ! C'est une expérience à part de partager ce moment avec ma mère (Anne-Sophie Serre ndrl), Arnaud, mes proches qui croient en moi au quotidien. Que fait que tout le monde ait été derrière moi m'a beaucoup aidé."