Médaille d’argent pour l’équipe de France de saut d'obstacles Poney
samedi 06 août 2022

Les Bleuets du CSO sur le podium
Les Bleuets du CSO sur le podium © Guillaume Levesque

Dans un suspens que nous réservent souvent les championnats d’Europe, l’équipe de France s’incline devant les Irlandais, redoutables, pour monter sur la seconde marche du podium, bien devant les Pays-Bas. En concours complet, les Frenchies partent d’un excellent pied sur le cross de demain après le test de dressage.

Les cavaliers d’Olivier Bost auréolés d’argent

Si Jack Conlon Gateau et sa jeune ponette de huit ans Samba van de Groenheuvel (Rex the Robber, Westf) ont malheureusement décroché de lourds scores de seize points sur chacune des manches, ses trois autres coéquipiers ont au contraire assuré : Emma Gay Le Breton, sur Bad Boy du Beau Mont (Leopard de Mahoud, PFS), et Nohlan Vallat, avec Daenerys d’Hurl’Vent (Roudoudou d'Hurl'Vent), assurent un superbe double sans-faute tandis que Lou Ann Beraud, associée à Ungaro of Qofanny (Linaro, Drp) ne commet sur l’ensemble des deux tours qu’une seule faute à la rivière. Total pour l’équipe : quatre points et une médaille d’argent. Quant aux Irlandais, ils ont tout simplement été incroyables en remportant la médaille d’or avec un score vierge. « Nous étions venus ici pour gagner », n’hésite pas à affirmer sans complexe le chef d’équipe irlandais Gary Marshall. « Nous avons remporté pas moins de trois Coupes des nations cette saison. Et pour aborder la finale individuelle de dimanche, nous avons trois des six couples triple zéro ! ». 

Derrière les Pays-Bas à douze points, les Britanniques, quatrièmes avec seize points, se sont pris une déculottée dont ils ont fort peu l’habitude en plus de quarante ans de championnats d’Europe Poney. 

En individuel, Arwen Le Saux et All Best du Rond Pré (Linaro, Drp) signent, après leur sans-faute d’hier, deux honorables parcours à quatre points et seront de la partie de la finale individuelle de dimanche avec Emma et Nohlan (0+0+0) ainsi qu’avec Lou Ann (0+4+0). 

L’équipe de France de concours complet tient ses promesses

En concours complet, l’équipe de Gilles Viricel jouira du confort de s’élancer, demain après-midi sur le cross, en tête à l’issue du test de dressage, avec un total de 86.8 points de pénalités, soit à un cheveu de l’Allemagne et à un peu plus d’une barre de la Grande-Bretagne et de l’Irlande. En individuel, Mae Rinaldi est bien partie dans la remise en jeu de son titre et pointe en tête avec son étalon Boston du Verdon (Salam du Roc, PFS) en 25.6 points, juste devant une autre cavalière tricolore, Zoé Ballot sur Voltair de Lalande (Quoutsou, PFS) en 26.1 points. Les quatre cavaliers suivants soit à moins d’une barre de Maé.