À Lamotte, la colère gronde chez les complétistes
lundi 08 juillet 2019

Parc équestre fédéral
Parc équestre fédéral © Coll.

Tandis que les épreuves se poursuivent tranquillement chez les dresseurs et les sauteurs à Lamotte Beurvon, il en est autrement chez les complétistes. Les coachs des cavaliers de l'As Poney Elite ont lutté toute la journée hier pour obtenir conditions décentes sur le cross. Retour sur une journée quelque peu tumultueuse.

14h hier sur le terrain de cross de Lamotte-Beuvron et pas un chat. Pourtant les concurrents de l'As Poney Elite auraient du être en plein échauffement. Un peu plus loin on distingue un regroupement d'une quarantaine de personnes mêlant coachs, parents, cavaliers, sélectionneur et officiels. Les premiers ne veulent pas prendre le départ du test de fond. La raison ? Le terrain jugé trop mauvais. "Le sol était beaucoup trop dur alors les organisateurs ont décidé de mettre du sable mais il n'a pas été arrosé correctement, c'était trop profond à certains endroits. Il y avait des trous, certains obstacles étaient dangereux, il y avait un cylindre suspendu qui aurait pu entrainer de graves chutes. Certains ont même trouvé des barres en fer dans le sable à l'abord des obstacles.", précise l'une des coachs de l'As Elite. Pas moins de trois réunions ont été organisées entre les coachs pour tenter de trouver une solution hier à 8h, 12h et 14h. Même si la fédération a arrosé le terrain dès 5h du matin. "Ce n'était qu'un pansement", poursuit la même coach, "c'est le pire concours de l'année. Aucun organisateur de Tournée des As n'aurait proposé des conditions pareilles. Le cross a été l'élément révélateur du ras le bol général". La majeure partie des coachs avait donc décidé de ne pas courir le cross en l'état. Pourtant, l'enjeu des sélections pour les championnats d'Europe en août a fait pencher la balance et l'épreuve a finalement eu lieu. Les officiels ont toutefois concédé quelques modifications : du pied a été rajouté sur les obstacles, l'horaire a été déplacé et le temps rallongé (de 500 à 480m/minute). 

Le rendez-vous était donc pris à 18h30 pour le test de fond de l'As Poney Elite, juste après l'As Poney 1. Les trois cavaliers du centre équestre des Chimères ont fait le choix de ne pas repartir, ils étaient donc 21 à s'élancer sur ce cross qui n'a finalement pas posé trop de problèmes. Lisa Gualtieri conserve la tête avec O Ma Doue Kersidal après un cross quasi-parfait. Le couple n'a concédé qu'1,2pt de temps dépassé pour un total de 25,6 pts. Elle dispose que d'une maigre avance sur la seconde, Jeanne Breuil associée à Ut Majeur de manière, qui a réalisé le seul maxi de cette épreuve et qui totalise 28,7pts. Louise Petitjean, qui occupait auparavant, la deuxième place a subi un refus de Versailles des Morins et rétrograde à la dixième place. Le podium est provisoirement complété par Lilou Ducastaing et Winnetou qui totalisent 32,3pts. 

Rendez-vous pour l'ultime test de saut d'obstacles cet après-midi à 16h15 sur la piste 1. 

Tous les résultats : ICI.