Bérénice Villoing et Isabelle Theau en or à Pompadour
lundi 04 mai 2009

pompadour9-villoing-djina
Bérénice Villoing et Djina - Ph. www.regardailleurs.book.fr

La dernière journée des masters pros de Pompadour s'est conjuguée au féminin avec la victoire de Bérénice Villoing dans le Critérium et celle d'Isabelle Theau dans la Coupe de France.

La Coupe de France se courait sur la Pro 1, qui comptait cent deux concurrents engagés. La bataille fut donc rude pour les places d’honneur. C’est le saut d’obstacles qui a une fois de plus « fait » l’épreuve, avec seulement cinq sans faute. Sur le tour de cross, il n’y eut guère de gros problèmes, même si pour quelques couples, ce ne fut pas une grande journée. Sur un terrain, absolument parfait, avec un soleil qui s’était joint à la partie, et devant un assez nombreux public, la victoire dans l’épreuve, est revenue à Nicolas Touzaint en selle sur Neptune de Sartène, qui s’est imposé devant Aurélien Khan qui pilotait Economy, la troisième place revenant à Eric Vigeanel sur Ninou des Iles.

Quand à la coupe de France, elle a vu la belle victoire d'Isabelle Théau avec le oldenbourg Davanti de Hus (De Niro) devant Hervé Letheux en selle sur Papillon II, la troisième place revenant à Franck Bourny sur Myrage du Bois. Il va de soi que pour certains couples, cette épreuve Pro1, a constitué une répétition en vue des prochaines échéances qui arrivent en Mai et Juin.

Un peu plus tôt et à l'isssue du CSO, c’est avec un réel plaisir, que le public a pu apprécier la victoire de Bérénice Villoing avec sa compagne Djina dans le critérium Pro Elite. La cavalière d’Ile de France, s’est largement imposée, plus de cinq points d’avance sur le second, et ce grâce, une nouvelle fois, à un saut d’obstacles sans faute ni pénalité. Sur le podium de ce critérium, on retrouve également Jérémy Béatrix avec Misleading de Gontery, à la seconde place, et Christian Weerts, troisième avec Népal de Madeleine. Par ailleurs, l’épreuve Pro-Elite, a vu la victoire du cavalier « qui monte », à savoir Mathieu Lemoine, qui pilotait pour la circonstance Kiutys. Un bien beau week-end de Complet, couru sous les yeux d’un public particulièrement nombreux.