CCI 5*L Pau : Tom McEwen loin devant !
lundi 28 octobre 2019

Tom McEwen et Toledo de Kerser CCI 5*L Pau 2019
Tom McEwen et Toledo de Kerser victorieux sur le CCI 5*L de Pau en 2019 © Nicolas Hodys

Depuis 2015, la France a toujours été aux honneurs lors des Etoiles de Pau mais cette année, les cavaliers tricolores se sont inclinés devant les Anglais et Australiens. Pour autant, le drapeau bleu-blanc-rouge n'a pas été mal représenté avec la victoire d'un cheval Selle Français et le classement de Mathieu Lemoine.

Douzièmes des JEM de Tryon, Tom McEwen et Toledo de Kerser ont couru leur premier CCI 5*L à Badminton en mai où ils ont terminé onzièmes. À Pau, le couple s'avançait comme l'un des favoris et il n'a pas déçu. Leader après le dressage, le couple n'a écopé que de 0,8pt de temps sur le cross avant de finir sur un excellent sans-faute sur le saut d’obstacles. «Le cheval a été fantastique, sur ce dernier test. Il signe un super tour, très agréable à monter en tant que pilote. Il suffisait de bien le diriger, d’avoir un bon contrat de foulées, et le reste suivait », racontait le Britannique avec une simplicité déconcertante. C'est pourtant avec une émotion  certaine et les bras passés autour du cou de son fantastique Selle Français fils de Diamant de Semilly que le cavalier est sorti de piste, et c'est certainement cette image que le public retiendra de ce beau week-end de sport paulois, au delà des polémiques qui ont sévi sur le cross.  

Tom McEwen devance de 8,1pts l'Australien Christopher Burton associé à Quality Purdey et son compatriote Shane Rose sur Virgil. «  Je suis très content, confiait ce dernier, j’ai une pensée toute particulière pour ma femme, restée à la maison avec nos quatre enfants, et qui m’a laissé venir en France, à l’autre boût du monde, vivre cette merveilleuse compétition. Le dressage ne s’est pas passé aussi bien que je l’aurais souhaité. Mais le cross et le saut d’obstacles ont été bons. C’est ma deuxième participation aux 5 Etoiles de Pau, la première ne m’avait pas autant réussi. » 

C'est finalement Mathieu Lemoine qui a signé la meilleure performance française sur Tzinga d'Auzay avec sa 9ème place. « Je partais sur le saut d’obstacles avec un crédit de deux barres pour conserver la place que j’occupais après le cross. La piste était très bonne et ça a bien aidé ma jument. Elle renverse deux barres, mais a déjà fait bien pire sur plus petit niveau. On la connaît maintenant, elle a ses qualités et ses défauts mais a surtout un énorme coeur : c’est ce qui lui vaut ce beau classement aujourd’hui. » 

Tous les résultats : ICI.